Avenir de l’Anse, un processus de consultation citoyenne.

1361
L'équipe du comité de pilotage composée du maire, du directeur général, de l'agente de développement, de deux conseillers municipaux et de quatre citoyens a été mis en place.

Durant l’hiver 2014, la municipalité de L’Anse-Saint-Jean entreprenait une vaste consultation auprès de sa population. Le maire, Lucien Martel, voulait connaître les préoccupations, les espoirs et la vision d’avenir de la population dans le but d’établir des pistes de développement pour la municipalité et afin d’en assurer la prospérité et la santé pour la prochaine décennie.

Cette vaste enquête fut complétée à l’automne dernier par une rencontre de concertation à laquelle une centaine de citoyens ont participé. Le processus de consultation avait au préalable permis de recueillir plusieurs suggestions de développement pour la municipalité. De cette réunion, différents projets d’action ont été ciblés afin que les attentes de la population se traduisent en retombées concrètes.

Ceux-ci ont été regroupés sous trois axes de développement : 1) volet économique; 2) loisirs et culture; et 3) vie communautaire. Au total, neuf projets d’action ont été priorisés afin d’être amorcés en 2015. Différentes équipes de projet, composées de citoyens volontaires et d’élus municipaux, ont été constituées afin de voir à la réalisation de ceux-ci à moyen ou à long terme. Certains projets ont été mis sous la responsabilité de comités déjà existants.

Sous le volet économique, une équipe de projet travaille actuellement à définir une image de marque pour la municipalité afin d’orienter les stratégies et d’harmoniser les efforts de marketing. Un autre comité veille à la création et à la coordination d’évènements d’envergure susceptibles d’avoir des retombées financières pour les commerçants, tout en favorisant la participation citoyenne.

Sous le volet loisirs et culture, un comité vert a vu le jour dans le but de sensibiliser et d’éduquer la population en matière d’environnement et de proposer des améliorations pour la gestion des eaux usées et des matières résiduelles. Un autre comité déjà sur pied explore la possibilité de transformer le presbytère en lieu public de diffusion des arts et de la culture.

Une autre équipe composée de différents intervenants du milieu des arts voit à coordonner les différentes activités culturelles et artistiques et à produire un calendrier prévisionnel afin de mieux répartir les activités durant l’année. En ce qui concerne les loisirs, des démarches ont été amorcées afin de créer un comité des loisirs et des sports. On veut ainsi répondre au besoin d’offrir davantage d’activités aux adolescents du village.

En ce qui a trait au volet vie communautaire, un premier projet consiste en la réalisation d’un lien piétonnier et cyclable entre la marina et l’église. Dans cet objectif, une équipe vient d’être créée pour voir à la réalisation de la promenade des navigateurs du quai au camping. Une autre priorité issue de la consultation populaire porte sur l’amélioration de la qualité de vie des aînés et des services qui leur sont offerts. Ce dossier est entre les mains du comité MADA déjà existant. Enfin, un dernier chantier consiste à favoriser l’accès à la propriété pour les jeunes familles. Le comité famille a accepté de mettre cet objectif dans ses prochaines visées.

Ces neufs projets de développement marquent une première étape dans le souhait du conseil municipal et du maire d’offrir à la population un environnement de vie communautaire qui puisse répondre à ses désirs et aspirations. Il s’agit bien sûr d’entreprises à moyen ou long terme. Si vous souhaitez participer à l’un ou l’autre de ces projets d’action, vous êtes priés de contacter l’agente de développement, Isabelle Lavoie. C’est grâce à l’investissement des membres des équipes de projet, appuyés par toute la communauté, qu’il sera possible de travailler ensemble pour l’avenir de L’Anse !

*Alain Héroux est coordonnateur pour l’équipe de pilotage des projets d’action