Chronique littéraire : A.N.G.E

1104

Ange, une série de romans tout à fait extraordinaire, intrigante et tellement captivante que dès qu’on la commence, on a qu’une seule envie, tourner les pages, encore et encore !

Le premier tome de cette série est le début d’une saga qui mélange réel et surréalisme, intrigues et amour, guerre et religion, anges et démons, le bien contre le mal. Impossible de ne pas se retrouver dans ce livre écrit par Anne Robillard, la célèbre écrivaine des Chevaliers d’émeraude.

Ce premier roman, nommé Antichristus, raconte l’histoire des agents secrets de l’Agence Nationale de Gestion de l’Étrange(ANGE). Tout commence lors d’une enquête de routine effectuée par les agentes Océane Chevalier, une soi-disant bibliothécaire dans la trentaine, très têtue mais déterminée, et Cindy Bloom, une nouvelle qui vient tout juste de terminer son entraînement. Elles surveillent de près les enseignements trompeurs d’un prétendu gourou.

Toutes deux habitent à Montréal et découvrent que les sombres événements prédits par des prophéties sont sur le point de se produire. Leurs collègues, Yannick Jeffrey, un historien, et Vincent Mcleod, un pro de l’informatique,  se joignent à elles pour essayer d’arrêter le faux prophète.

Sans même le savoir, ces agents seront confrontés à un mal immense qui risque de dominer la Terre et mettre la population mondiale dans la terreur et l’esclavage. Qui seront leurs alliés? Qui sont les traîtres? Que feront les agents de l’ANGE? À vous de le découvrir dans ce premier tome de la série d’Anne Robillard.