Au cœur des bois Une nouvelle entreprise en sol éternitois

1825
Daniel Faucher, propriétaire de l’entreprise « Au cœur des bois ».

Ancien résidant de la municipalité de Saint-Fulgence, Daniel Faucher est venu s’établir à Rivière-Éternité tout d’abord par intérêt pour l’école à pédagogie alternative Marie-Médiatrice. En effet, celui qui est père de deux enfants de premier cycle affectionne particulièrement cette nouvelle approche.

En s’installant à Rivière-Éternité, Daniel Faucher y a également transporté son entreprise Au cœur des bois, qui en est à sa quatrième année d’existence. Petite entreprise de cueillette forestière, celle-ci offre aux restaurants de la région du Saguenay, de Québec et des Laurentides, des produits frais ou séchés, principalement des champignons qui sont très en demande.

Détenteur d’une attestation d’étude collégiale en gestion des produits fins, obtenue à Saint-Félicien en 2011, Daniel Faucher a d’abord commencé à récolter des produits forestiers tels que des champignons sauvages, qui sont vendus frais ou séchés, mais également des plantes à tisanes pour la Coop forestière de la Rivière à Saumons de La Dorée.

Depuis l’été 2016, celui-ci transforme lui-même ses produits. En effet, il offre du miel aromatisé au sapin, des têtes de violon marinées, des plantes de bord de mer et des plantes pour les tisanes. Afin de commercialiser ses produits il a participé pendant 18 semaines au marché public à Chicoutimi, à l’une des fermes Solidar.

Conscient de la chance qu’il possède d’habiter dans un milieu riche en produits forestiers et des avantages que cela lui procure, il n’en demeure pas moins qu’il caresse le rêve de rester dans son coin de pays pour vendre ses produits. C’est une des raisons pour laquelle Daniel Faucher a accepté de se joindre au comité de consultation touristique. Il participera ainsi à la mise en place du marché public qui se tiendra les fins de semaine des 22-23 et 29-30 juillet, au cœur du village de la municipalité à Rivière-Éternité.

Vous pourrez également le rencontrer cet été, dans la cour de l’épicerie Gérald Simard, qui lui a offert gracieusement cette opportunité de vous faire connaitre sa variété de produits.