Des espaces collaboratifs pour accroître la sécurité alimentaire

Lancé à l’automne 2021, le projet régional d’espaces collaboratifs de conditionnement et de transformation alimentaires (Espaces CT) vise à améliorer l’accès à des aliments sains tout en réduisant le gaspillage alimentaire et en favorisant l’achat local.

L’initiative est née de la rencontre d’acteurs du Comité régional de réflexion et d’action en sécurité alimentaire et du comité Cultivons et cuisinons du Lac au Fjord pour répondre aux enjeux de sécurité alimentaire.

Les denrées alimentaires seront ainsi conditionnées et transformées par des entreprises locales, afin de maximiser leur utilisation et les rendre accessibles à l’année et à un prix abordable.

Ces aliments récupérés ou non proviennent, par exemple, d’entreprises agricoles, de jardins d’aménagements nourriciers ou encore de dons.

La complémentarité des activités et le partage des savoirs entre les cuisines impliquées dans les Espaces CT constituent aussi des aspects importants du projet et sont une condition essentielle pour son développement. Ces espaces collaboratifs ont en effet pour but de mobiliser différents acteurs du milieu (des producteurs, des épiceries communautaires, des espaces de conditionnement et de transformation et des distributeurs) afin de favoriser la mutualisation et la complémentarité de chacune des organisations partenaires en termes de services, de compétences, de ressources matérielles, etc.

Il s’inspire également d’autres initiatives similaires qui ont vu le jour au Québec dans les dernières années, comme celle des Complices alimentaires, en Montérégie.

Le projet bénéficie par ailleurs de l’appui financier du Fonds régions et ruralité (FRR) du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) qui a permis l’embauche d’une coordonnatrice régionale. En poste depuis début septembre, Gabrielle Girard assure la mise sur pied du projet en mobilisant les partenaires clés et en soutenant les espaces locaux de conditionnement et de transformation déjà en activité. À ce moment-ci, l’initiative est dans une étape de démarrage et de recensement de futurs partenaires. Pour ce faire, elle travaille en étroite collaboration avec En Mouvement SLSJ, la Direction de santé publique de la région, le Réseau régional en alimentation communautaire du SLSJ ainsi que plusieurs autres acteurs régionaux.

Pour plus d’informations ou pour manifester votre intérêt en tant qu’organisme écrivez à [email protected].