Le fluor, tout ce qu’il faut savoir!

37

Depuis quelques années, une certaine controverse tourne autour de l’utilisation du fluor. Est-ce bon ou mauvais pour la santé? C’est ce que nous allons démystifier ensemble. Tout d’abord, commençons par bien comprendre ce qu’est le fluor (ou encore fluorure). C’est un élément naturel de l’émail (couche dure qui recouvre nos dents), c’est-à-dire que comme le calcium, le phosphore et les autres nutriments que l’on retrouve dans l’eau ou les aliments, le fluor est un composant nécessaire à la formation des os et des dents.

Ensuite, pourquoi doit-on en appliquer sur les dents des enfants, adolescents et même parfois des adultes? Il y a plusieurs raisons pour lesquelles le fluor est souhaitable. Premièrement, il est efficace pour solidifier l’émail qui a été affaibli (par exemple par l’alimentation moderne souvent acide) ou encore tout simplement pour aider les dents en formation à avoir une bonne minéralisation.

Deuxièmement, il peut être utilisé pour diminuer l’hypersensibilité, parce qu’il va contribuer à obturer les tubules dentinaires, de petits trous (pores) dans la dentine (couche sous l’émail). Finalement, pour que le fluor soit néfaste pour la santé, des études démontrent qu’il faut une exposition prolongée à des taux de fluor très élevés et que ces niveaux dépassent énormément le taux auquel le canadien moyen est exposé quotidiennement. On le retrouve à certains endroits dans l’eau potable, dans la plupart des dentifrices, rince-bouches et certains produits dentaires (vernis, mousse ou gel que l’hygiéniste applique sur les dents). Donc, ce qu’il faut avant tout retenir, c’est que comme tout autre chose, le fluor en quantité raisonnable est bon pour notre santé globale et a des effets bénéfiques sur l’émail de nos dents!