L’Association Chasse et Pêche L’Anse-Saint-Jean Inc.

379

Les Zones d’Exploitation Contrôlée (ZEC) sont des territoires publics, situés partout au Québec, offrant des services reliés à la pratique d’activités récréatives en forêt. Elles sont généralement situées sur les terres de l’état puis administrées par des organismes à but non-lucratif. Elles sont chargées de l’aménagement, de l’exploitation et la conservation de la faune, en plus de faciliter l’accès aux territoires pour les usagers (Réseau ZEC, web officiel).

Même si en 2018, les 43 000 membres des 63 ZECS du Québec célèbrent le 40e anniversaire d’accès à des forêts giboyeuses et à des lacs poissonneux qui avant 1978, étaient la chasse gardée des clubs privés, la mémoire oublie et il faut rappeler certains faits : rappelons que c’est d’abord la politique, avec l’ex-ministre du Loisir de la Chasse et de la Pêche (MLCP), Yves Duhaime, qui a fait le travail de libérer la sauvagerie québécoise, habitée par les clubs privés depuis le début des années 1800. Le grand déclubage a mené à l’Opération Gestion Faune (OGF – Saguenay Lac St-Jean) qui a donné naissance aux ZECS, des modèles d’une gestion unique au monde (Ernie Wells, 26 mai 2018).

La ZEC de L’Anse-Saint-Jean a été structurée en 1978 par un groupe de résidents bénévoles. Achille Boudreault était alors le responsable du groupe. « Au cours de ces années, une gestion administrative du territoire, la santé financière et le recrutement de membres ont été le fil conducteur qui s’est poursuivi au sein de la gouvernance de l’Association, aux dires de Henri Simard, président du conseil d’administration. Avec les expériences vécues des années antérieures, nous miserons à diversifier nos activités avec notamment la pêche blanche sur le fjord du Saguenay. Avec le vif succès de 2018-2019 en termes d’achalandage, d’animation et certes de rentabilité, nous comptons offrir, dès l’an prochain, la location de cabanes pour les visiteurs et les touristes durant la prochaine saison hivernale. De plus, la récente embauche de Julie Trudeau à titre de directrice générale partagée avec la ZEC du Lac-de-La-Boiteuse, nous permettra de nous accompagner dans le développement d’activités récréatives et d’offres de services menant à l’autofinancement à moyen et à long terme. »