Les Premières Nations

996
Ces sociétés ont connu des guerres, des conflits entre elles, mais bientôt, elles se battront contre des nouveaux types de personnes, avec des nouveaux moyens de défense et elles seront amenées à perdre leur culture à tout jamais.

Après la disparition des dinosaures, la planète Terre est plongée dans une époque glacière interminable. Ce phénomène météorologique important a permis aux hommes préhistoriques de découvrir le monde en marchant sur les lacs, les mers et les océans gelés. Ainsi ces hommes ont découvert l’Amérique et c’est comme ça que notre continent a été peuplé pour la première fois.

Ces peuples sont devenus par la suite les Algonquiens, les Iroquoiens, les Cris… Ces premiers occupants vivent d’abord de façon particulière, plus précisément de façon nomade. Ils chassent, pêchent et cueillent des fruits sauvages. Ils se déplacent à la marche et en canot suivant la migration du gibier, leur principale source de nourriture. Leurs habitations sont non permanentes, ce sont par exemple des wigwams qui sont faciles à installer ce qui permet d’avoir des demeures confortables et faciles à déplacer tout au long de l’année. Certains peuples vont rester nomades pendant toute leur existence avant l’arrivée des Européens.

Cependant, il existe des peuples qui ont su trouver une bonne solution pour s’approvisionner plus facilement en nourriture. Ils ont découvert l’agriculture et pour certains, l’élevage. Les Iroquoiens habitent dans des maisons longues, ces habitations sont semi-permanentes, car après 15 ans, ils changent d’endroit puisqu’ils ne pratiquent pas la rotation des cultures ce qui épuise beaucoup les sols. Les familles sont nombreuses, leurs membres pratiquent la chasse au petit gibier et la cueillette pour subvenir à tous les besoins du peuple.

Pour les Iroquoiens, le mode de transmission des pensées, des traditions et des cultures se fait par la mère, qui possède sans doute la maison longue et qui choisit les chefs du clan. Cette façon de diriger est matriarcale, mais chez les Algonquiens ce rôle à assumer par le père, ce qui est alors patriarcal. Ces sociétés ont connu des guerres, des conflits entre elles, mais bientôt, elles se battront contre des nouveaux types de personnes, avec des nouveaux moyens de défense et elles seront amenées à perdre leur culture à tout jamais. Ce nouveau problème sera les Européens.