La Machine, une coopérative d’artisans de récupérateurs textiles

1263

Après avoir passé cinq années aux îles de la Madeleine, dont une année et demie sans en sortir, Julie-Vanessa Tremblay et sa famille se cherchaient une nouvelle place. Son chum Jason, qui travaille comme cuisinier, s’en va faire la saison au Lodge dans l’ouest canadien. Et c’est là que pour la première fois, ils entendent parler de L’Anse-Saint-Jean.

« La Coopérative La Machine a été créée en février 2012 aux Îles. Elle a employé sept personnes cette année avec sa Boutique et la Friperie. C’est une Coop de femmes, alors il a fallu qu’on s’adapte autour de nos horaires d’enfants. Quand la gastro passait, on se relayait à la Boutique. En fait, le travail se tricote autour de nos vies. »

C’est donc une aile de cette Coop qui s’est installée à L’Anse-Saint-Jean avec le déménagement de Julie-Vanessa. La Machine récupère de vieux vêtements pour leur donner une seconde vie. À une époque où l’on jette dès le premier accroc, c’est tout d’abord par conscience environnementale que ce projet est né.

« En récupérant du linge, on voit bien l’évolution du textile. Maintenant, les chandails, tu les portes une fois et ils ont déjà l’air fatigués. Rien à voir avec le tricot fait à la main, c’est certain. Du coup, il ya des marques que je ne prends plus, je ne veux pas créer un produit de piètre qualité », continue Julie-Vanessa.

Celle qui a commencé avec son garçon, Louis-Jean, parce qu’elle trouvait qu’il n’y avait pas grand-chose pour l’habiller aux Îles, est à l’origine de cette Coop. « On fait des choses qui sont drôles, originales mais pratiques aussi. Je trouvais que les accessoires n’étaient pas faits pour les vrais enfants ! Comme mes bavettes, elles sont vraiment grandes, confortables pis là, c’est sûr que votre enfant il s’en étend pas partout quand il mange. Aussi, il y a un velcro derrière parce que je veux qu’il soit autonome pour l’enlever… fait que, c’est toutes des choses bien réfléchies ! » Bonnets lutins pour bébés, mitaines, jambières, cache cou capuche, toutous hibou … tous ces produits pour les adultes et les enfants sont originaux.

Julie-Vanessa organise un événement porte ouverte – vente d’atelier, le vendredi 12 décembre de 15h à 19h, au 224 de la rue Saint-Jean-Baptiste. Vous pouvez également retrouver ses produits à la boutique des Rebelles des Bois, ouverte tous les jours de décembre, sauf le dimanche et 7/7 jours durant les fêtes,  sur le site internet cooplamachine.com ou en prenant rendez-vous au 418 608-8127.