Maxim-Olivier Desbiens, joueur de trompette de Petit-Saguenay.

705
Maxim-Olivier Desbiens a débuté les cours à l’École de musique du Bas Saguenay l’an passé, il avait alors 8 ans.

Chaque année, le Camp musical du Saguenay-Lac-Saint-Jean à Metabetchouan (pour la Relève Rio Tinto) octroie une bourse d’études d’un montant de 1000 $ permettant à un jeune talent en devenir de participer à l’une de ses formations. Cette année, cette bourse a été accordée à Maxim-Olivier Desbiens, jeune musicien de Petit-Saguenay et élève de Jason Kyle, professeur à l’École de musique du Bas-Saguenay.

Pendant la semaine intensive d’apprentissage, Maxim-Olivier a pu apprendre à jouer du piano et du xylophone. Il a également pratiqué le chant de chorale ainsi que la danse, le tout chapeauté par des professeurs chevronnés.

Pour couronner cette période intensive d’apprentissages musicaux, un concert a été donné par les élèves, le Concert au Sommet de la Relève Rio Tinto, qui a eu lieu le 29 juin à la Salle Raymond Tremblay.

Sa mère, Nathaëlle Lavoie, l’a inscrit pour être récipiendaire de cette bourse d’études. Il a alors fallu qu’elle fasse une brève description de Maxim-Olivier, son âge, son caractère, ses intérêts sportifs et musicaux.

Suite à cette expérience qui lui a permis de découvrir différentes facettes de la musique, Maxim-Olivier Desbiens confirme qu’il veut continuer à jouer de la trompette. « C’est l’instrument de musique que je préfère et j’aime aussi pratiquer avec mon professeur Jason. »

Maxim-Olivier Desbiens a débuté les cours à l’École de musique du Bas Saguenay l’an passé, il avait alors 8 ans. Le jeune musicien a grandement apprécié son expérience au camp musical de Métabetchouan: « Je me suis fait de nouveaux amis et j’ai appris à chanter en harmonie dans une chorale. J’ai aussi appris le piano et me suis rendu compte que c’est vraiment plus difficile à jouer. Pendant cette semaine, j’ai travaillé la discipline, et l’autonomie. On nous donnait des trucs pour apprendre plus vite car il faut se concentrer sur ce qu’on fait. Ce que j’ai aimé aussi, c’est la danse en groupe. »

Suite à cette expérience qui lui a permis de découvrir différentes facettes de la musique, Maxim-Olivier Desbiens confirme qu’il veut continuer à jouer de la trompette. « C’est l’instrument de musique que je préfère et j’aime aussi pratiquer avec mon professeur Jason. »