Mon fort de rêve !

249

Pendant le mois de janvier, les élèves de 3e année de l’école Fréchette ont eu la chance de réaliser une écriture sur le thème de : Mon fort de rêve. Avant, ils ont pu regarder le film « La guerre des tuques » de 1984 pour se donner des idées. Ils ont ensuite dessiné un plan de leur fort et finalement, ils ont eu à le décrire. Voici deux textes d’élèves.

Mon fort se situe dans ma cour. Je construirai les murs avec mes mains et je les lisserai.

J’entrerai et je sortirai avec les escalades. Mon fort aura 9 mètres de hauteur et 9 mètres de largeur. Je n’ai pas de fenêtre. J’aurai un tunnel glissade en colimaçon. J’aurai, dans la tour de gauche, des marches qui mènent à une trappe d’observation. J’aurai un drapeau rouge et bleu. Mon fort aura une forme carrée. Deux tours occuperont les devants avec, au sommet, deux pignons en bois rouge. Sur les pignons, il y aura deux balles lumineuses jaune, beige et orange.

Pour mes améliorations, j’aimerais ajouter un labyrinthe devant ma porte. J’ai aussi un canon à neige. J’adore mon fort. J’ai hâte de m’amuser à le construire!

Félix Savard, 3e année

Mon fort se situe chez moi, dans une butte de neige. Pour construire mon fort, j’aurai besoin d’un canif, d’une pelle, d’un gratte glace, d’une visseuse et de plusieurs vis.

L’entrée et la sortie c’est le pont secret. À l’intérieur, il va y avoir une armoire de survie, un frigo naturel, des chauffe-pieds, une table, une bouteille d’eau et un endroit où dormir. Les murs feront deux mètres de hauteur et 1,5 de large. Le passage secret est en-dessous du long pont secret. Dans mon fort, il va y avoir deux petites fenêtres. Les décorations sont de petits drapeaux rouge vif clair et bas. Ils sont accrochés à un bâton.

Mon grand moyen de défense ce sont des balles de neige blanche. Mon amélioration est d’utiliser de grosses planches de bois fin.

Nathan Thibeault, 3e année