Nouveau chapitre aux Rebelles des Bois !

1516
Les co-propriétaires des Rebelles, Nathalie Bilodeau et Claudia Labrèche.

Les Rebelles des Bois, boutique et atelier d’artisanat et de bijoux, a été créé en 2006 par Nathalie Bilodeau et Claudia Labrèche, associées à part égale. Pendant toutes ces années, elles ont, avec leur équipe, imaginé, créé, réinventé les bijoux de bois, tout en devenant la boutique d’artisanat de référence au Bas-Saguenay.

Il y a un peu plus d’un an, Nathalie Bilodeau annonce qu’elle veut quitter le navire, changer de carrière, choix entre autres dû aux allergies développées à force de travailler dans la poussière de l’atelier. « J’avais aussi besoin d’être plus en contact avec l’humain, précise celle qui lance sa petite compagnie de soins de pieds. »

« Cette séparation, même si elle se passe bien, qu’on prend le temps, que Nathalie a eu une patience infinie face à mes doutes et questionnements, c’est une séparation quand même ! commente tout de go Claudia qui devait prendre la bonne décision. » S’en suit une période d’incertitude pour toute l’équipe. Puis l’indécision fait place à l’élaboration de différents scénarios : l’idée de créer une Coop ou de tout simplement vendre, ou bien trouver de nouveaux partenaires et continuer l’aventure.

Une firme de fiscalistes

« Bien sûr, ça nous prenait des chiffres pour pouvoir prendre une décision éclairée. On a engagé une firme de fiscalistes pour qu’ils nous accompagnent dans notre processus, qu’on trouve quelque chose qui a du bon sens pour les deux, poursuit Claudia. »

Celle qui a finalement pris la décision en février de continuer l’aventure Rebelles en solo, toujours accompagnée de son équipe, dont certaines employées sont là depuis les tout débuts, vient tout juste d’officialiser le tout chez le notaire.

Nouvelle façon de faire

« Au début, on sortait deux collections par année, se rappelle Nathalie Bilodeau. Et même avant l’annonce de mon départ, on avait décidé de ne plus en faire autant. Une collection, c’est vraiment énormément de temps, il y a non seulement la conception des bijoux mais aussi l’organisation du shooting photo, la création du catalogue, cela demandait plusieurs semaines de travail. »

Dorénavant, Les Rebelles sortiront de petites nouveautés, une à la fois, ce qui leur permettra d’être beaucoup plus spontanées dans le processus de création. « Avec ces grosses collections, comme la dernière Bleu Nuit et ses 30 nouvelles boucles d’oreille et 12 nouveaux colliers dans une même période, on diluait l’effet que pouvait avoir la sortie d’une belle boucle d’oreille. Alors, Rebelles des Bois continue avec de nouveaux produits toujours mais c’est juste la façon de sortir ces nouveautés qui va se passer différemment. On va y aller petit peu par petit peu, cela va nous permettre de suivre le fil de notre inspiration, mais aussi des saisons », conclut Claudia Labrèche, bien heureuse que son équipe continue l’aventure à ses côtés.