Une première exposition permanente au centre culturel du presbytère de L’Anse-Saint-Jean

238
Richard Lavoie, Jason Kyle, Dominique Côté et Paulin Boudreault lors du lancement des Raconteux au Centre culturel du Presbytère de L'Anse-Saint-Jean.

Le 30 août dernier, au centre culturel du presbytère, près de 80 personnes ont assisté à l’inauguration de l’exposition « Les Raconteux ». Une exposition vidéo et photos mettant en scène des anjeannois(ses) qui racontent et font revivre des brides de l’histoire locale.

La joie, l’excitation et la fébrilité coloraient l’atmosphère de ce lieu privilégié. Parents et amis étaient présents pour le dévoilement de cette présentation fort attendue. Personne n’a été déçu, bien au contraire, les rires et les visages heureux en furent témoins. Mais qu’est-ce que « Les Raconteux » ? Six résidents de L’Anse-Saint-Jean qui relatent des anecdotes de leurs vécus anjeannois. Paulin Boudreault, Dominique Côté et Richard Lavoie racontent des histoires de forêt et de bûcherons, Corinne Tremblay parle avec amour de sa passion pour la culture et la vie paysanne, puis Rémi et Marc Gagné nous dévoilent le secret le mieux gardé de L’Anse: le sirop d’érable!

L’équipe de tournage du projet était composée de trois jeunes anjeannois d’adoption : Yannick Limary, Julie-Vanessa Tremblay et Jason Kyle.

L’équipe de tournage du projet était composée de trois jeunes anjeannois d’adoption. Yannick Limary à la réalisation et aux prises visuelles n’était pas à ses premières expériences avec la caméra. Il a fait ses études à l’ATM du Cégep de Jonquière et a plusieurs reportages à son actif.  Julie-Vanessa Tremblay avait troqué sa machine à coudre de la « Coop Minuit moins cinq » contre un micro le temps du tournage, et Jason Kyle avait laissé de côté son tablier de boulanger/cuisinier pour tenir discrètement le précieux micro. Par la suite, Julie-Vanessa sélectionna des prises de vue qu’elle transforma en format photo de grande dimension. Puis, aidée de son amie Morgane Ferrero (qui travailla aussi sur la sonorisation), elles peaufinèrent les textes, la rédaction des sous-titres (qui accompagnent la projection), la mise en page des réponses à certaines questions transposées sur des panneaux de bois, puis la révision linguistique fut confiée à Cécile Hauchecorne. Les panneaux explicatifs, réalisés par Les Rebelles des bois, sont exposés dans la petite salle (ancienne chambre du curé), annexe à la salle d’exposition principale.

Ce projet a pu être réalisé grâce à l’aide financière reçue dans le cadre du programme de Soutien aux initiatives culturelles du milieu de la MRC du Fjord- du Saguenay et de la municipalité de L’Anse-Saint-Jean. Le projet fut présenté à l’origine pas Christian L’italien et Patricia Daigneault, puis Lysanne Boily, nouvelle coordonnatrice du centre communautaire de la Petite École, a pris la relève avec brio. Le comité culturel du presbytère souhaite mettre en place d’autres activités, et faire revivre ce bâtiment patrimonial dédié désormais à l’art et à la culture. L’exposition est accessible au public durant les heures d’ouverture de la boulangerie Nuances de grains, présente au presbytère.

Cette exposition est le résultat d’un beau travail d’équipe qui a permis de créer un pont entre deux générations. Des jeunes sont allés rencontrer des témoins d’un passé, pas si lointain, qu’ils ont su mettre en lumière, afin de conserver et de maintenir vivantes les histoires de chez-nous. Vous êtes tous conviés à cette rencontre mémorable.