Saint-Félix-d’Otis écologique : La municipalité modernise son éclairage de rues

1013
Pierre Deslauriers, maire et Linda Tremblay, responsable du comité eco-énergétique, nous montrent un exemple de luminaire LED qui seront en fonction dans la municipalité d’ici quelques mois.

D’après Pierre Deslauriers, maire de Saint-Félix-d’Otis, le virage que prendra la municipalité en installant un nouveau type d’éclairage au LED, en est un réfléchi et analysé en vue d’augmenter la sécurité des citoyens et l’économie d’énergie.

L’analyse des résultats, c’est en six ans que la reconversion au LED de tous les nouveaux et anciens luminaires de la municipalité sera payée. De plus, les années subséquentes verront les factures d’Hydro-Québec et les frais d’entretien diminuer de moitié. Chiffres à l’appui, ce qui coûtait 12 300 $ d’électricité et d’entretien pour une année, se paiera désormais 5 600 $.

Pour l’année 2014-2015, une vingtaine de nouveaux luminaires seront donc installés dans des endroits stratégiques et une quarantaine des lampes déjà en place fonctionneront désormais au LED. D’ailleurs, ces modifications vont se poursuivre l’an prochain avec la conversion d’une trentaine d’autres luminaires et l’installation de vingt additionnels.

Pour Pierre Deslauriers, la sécurité du public étant une priorité, ces changements démontrent bien l’engagement de tous les membres de son Conseil à faire de Saint-Félix-d’Otis une municipalité sécuritaire et avenante à la nuit tombée.

La technologie LED pour l’éclairage urbain assure l’efficacité énergétique de bien des infrastructures déjà existantes. Plusieurs municipalités ont amorcé le mouvement vers le LED pour l’éclairage de rues et les spécialistes prévoient qu’à long terme plusieurs autres feront de même. Cette transformation est d’ailleurs subventionnée par Hydro-Québec qui voit dans cette reconversion un moyen efficace de dégager des kilowatt/heure pour d’autres usages.

« Cet investissement sera certainement très positif pour les prochaines années. Nous poursuivrons le travail avec le comité éco-énergétique afin que notre municipalité soit dotée de tout ce qu’il lui faut en terme d’économie d’énergie et de sécurité » termine Pierre Deslauriers.