Tissés serrés au Bas-Saguenay!

1838
Le 30 septembre dernier, 147 personnes se rassemblaient au Centre communautaire et des loisirs de Rivière-Éternité pour la seconde édition Tissons des liens humains au Bas-Saguenay.

Le 30 septembre dernier, 147 personnes se rassemblaient au Centre communautaire et des loisirs de Rivière-Éternité pour  la seconde édition Tissons des liens humains au Bas-Saguenay. Cet  événement conviait la population aînée de toutes les municipalités du Bas-Saguenay Sud à se réunir pour des activités sous le thème de l’estime de soi.

Vers 9h, les participants commençaient à arriver en autobus réservés pour l’occasion et en transport adapté. La journée s’est initiée par une visite libre des kiosques présents : 36 organismes et entreprises offrant des services aux personnes aînées de la région ont accepté l’invitation de participer à l’événement. Les kiosques couvraient donc des thématiques aussi variées que l’alimentation, le soutien psychologique, la santé, la justice, les loisirs et la culture!

Dolande Fortin, conseillère municipale de Rivière-Éternité, a introduit les activités thématiques de la journée d’un mot de bienvenue. Puis, Nathalie Sergerie, dynamique animatrice de l’événement, a cédé la parole au président d’honneur, Gilles Labbé. Il nous a livré un touchant discours reposant sur son expérience de plus de 32 ans en tant que pharmacien au Bas-Saguenay. « L’estime de soi, disait-il, je vois ça comme un gros coffre qu’on aurait dans le coin de notre chambre à coucher. Tous les soirs, on  mettrait tous les Merci !, les Bravo! et  les Félicitations !  qu’on a pu recevoir au cours de la journée.  J’imagine que c’est comme ça, graduellement, qu’on acquiert le sentiment qu’on est quelqu’un et qu’on développe notre confiance.»

«Et, poursuivait-il, ça commence très jeune. N’ayez d’ailleurs pas peur de féliciter vos enfants et petits-enfants et de les encourager quand ils posent de bons gestes. Vous contribuerez à garnir leur coffre. C’est ainsi qu’ils développeront leur confiance et ne craindront pas de se prendre en main le moment venu!».

C’est bien connu, les émotions ouvrent l’appétit. Heureusement pour les participants, un bon repas préparé par l’épicerie Amyro de L’Anse-Saint-Jean les attendait! Suite à quoi, une activité de yoga du rire a réveillé l’énergie et la bonne humeur de tous avant la tenue du cabaret de l’estime de soi présenté par la troupe de La comedia de la Ria. Cette troupe de talentueux comédiens venus d’Alma a su aborder avec beaucoup d’humour et de délicatesse les défis que présente l’estime de soi au quotidien. La sagesse populaire de la Baragouine, la cousine du Saguenaienne de la fameuse Sagouine, nous a bien fait rire, tout en nous rappelant qu’il n’y a pas d’âge pour les nouveaux projets. Chantons en cœur nous aussi : «Je veux toute toute toute la vivre ma vie»!

Mme Louiselle Tremblay et Mme Fernande Tremblay ont beaucoup apprécié la journée.

Pour clôturer cette belle journée, l’abbé Daniel Leclair est descendu de Québec expressément pour revoir la population du Bas-Saguenay et lui partager son expérience d’intervention à la Villa Ignatia par le renforcement de l’estime de soi.

Si cet événement, le transport et le repas ont pu être offerts gratuitement aux participants, c’est grâce aux nombreux et généreux partenaires qui y ont cru! Et si cette seconde édition de Tissons des liens humains au Bas-Saguenay a vu le jour, c’est surtout grâce au comité organisateur de l’événement qui a mis la main à la pâte avec cœur pour concocter ce bel événement!  Ce comité était composé des présidentes des FADOQ de chaque municipalité impliquée, de la coordonnatrice de L’APRS, du groupe d’action communautaire de Ferland-et-Boilleau, des Bénévoles de Saint-Félix-d’Otis, de l’agente de développement de Rivière-Éternité, de l’adjointe administrative de Saint-Félix-d’Otis et de l’intervenante de milieu auprès des aînés.

Les commentaires reçus des participants et des gens qui ont tenu des kiosques à l’événement sont éloquents :

«Excellent, divertissant, valorisant!» -une participante

«Il me semble que la participation des gens a été encore meilleure que l’an dernier. Il y a eu une période de fort achalandage qui nous a permis de rencontrer beaucoup de gens mais toujours dans une atmosphère conviviale.» -Dany Desbiens, Service Budgétaire

«Très belle journée. Parfait sur toute la ligne. Un gros merci!» -une participante

«C’est un événement extrêmement bien organisé, dynamique et qui répond aux besoins des personnes aînées, à savoir de mieux connaître les ressources disponibles.» -Christian Bergeron, Table régionale contre la maltraitance envers les personnes aînées

«Super! Longue vie! À l’an prochain.» -Un participant

Ainsi, une troisième édition s’esquisse déjà à l’horizon pour l’automne 2017…  Tissons des liens humains au Bas-Saguenay est bel et bien en voie de devenir une tradition annuelle pour la population aînée du Bas-Saguenay!