Gala annuel de la chambre de commerce – Les Ateliers Bois de Fer remportent un prix Dubuc

199

En 2013, les cousins Didier et David Gaudreault s’alliaient afin de transformer les arbres récoltés à Petit-Saguenay en pièces de bois massives et élégantes qui, une fois ornées de fer forgé, deviendraient des tables uniques et durables. Les Ateliers Bois de Fer étaient nés. Quatre ans plus tard, l’effort de ses jeunes promoteurs est reconnu avec la remise, par la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay – Le Fjord, d’un prix Dubuc dans la catégorie « Défi territorial », qui est réservé aux entreprises situées sur le territoire de la MRC du Fjord-du-Saguenay.

En leur attribuant ce prix, la Chambre de commerce souhaite reconnaitre la croissance exemplaire de l’entreprise et la persévérance des artisans, mais aussi les retombées de l’entreprise dans son milieu. Le succès des Ateliers Bois de Fer n’est pas un secret. C’est le fruit d’un dur labeur et d’une vision exemplaire de la part des propriétaires de l’entreprise et de leurs employés. Ce qu’on connait moins, ce sont les retombées que cette jeune entreprise a dans son milieu.

D’abord, il faut souligner que tout le bois utilisé pour la fabrication des tables provient d’un rayon de 20 km autour des ateliers. Ce sont essentiellement les bucherons de Petit-Saguenay qui fournissent les érables et les merisiers qui servent à fabriquer les tables. Mais l’entreprise a également des retombées économiques au niveau de la revitalisation du cadre bâti de Petit-Saguenay. En effet, lorsque la Coop de consommation de Petit-Saguenay a construit son nouveau bâtiment sur le site du poste d’essence, elle a laissé derrière elle un bâtiment vacant de 6 500 pieds-carrés. Avec le rachat de cette bâtisse par les Ateliers Bois de Fer et sa rénovation complète, le visage du cœur de village de Petit-Saguenay a radicalement changé et pour le mieux !

Toutes ces réussites ont un rayonnement positif sur l’ensemble de la communauté, qui en tire de la fierté et s’en inspire pour ses propres actions. Le succès rencontré par l’entreprise est également un exemple à suivre pour les jeunes et les moins jeunes. C’est la preuve concrète qu’il est possible de réussir même dans un petit village, loin des marchés cibles, si l’on a du cran et des idées innovantes. Comme le dit David Gaudreault, « on espère que d’autres jeunes vont se partir des entreprises. Il y a tellement de potentiel à Petit-Saguenay ! »

Les Ateliers Bois de Fer, quant à eux, devraient profiter d’une bonne visibilité suite à l’obtention de leur prix Dubuc. Selon Marie-Josée Morency, directrice générale de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay – Le Fjord, « il y a environ 800 entreprises sur le territoire de la MRC. C’est une incroyable visibilité pour une jeune entreprise comme les Ateliers Bois de Fer de remporter un prix Dubuc. Il devrait y avoir de belles retombées pour eux suite à cette reconnaissance. »