Alimentation VS Santé dentaire

1150

Depuis bien longtemps, l’humain est conscient des risques que le sucre peut apporter sur la santé dentaire et la santé globale. Avec les années, de plus en plus d’études fleurissent concernant l’alimentation. Il sera donc intéressant ici de voir les grandes lignes de l’alimentation et ses impacts sur la santé bucco-dentaire.

Premièrement, il est bien important de comprendre un principe de base : que se passe-t-il dans ma bouche lorsque je consomme des boissons et des aliments sucrés ? Le contact de la plaque dentaire (bactéries et débris alimentaires) avec le sucre forme de l’acidité. Cette acidité et l’action des bactéries qui se retrouvent dans notre bouche forment la carie dentaire! Voilà pourquoi les aliments sucrés et les boissons sucrées sont à diminuer, voire même à éviter dans certains cas, comme pour les personnes ayant un risque de carie élevé.

Est-ce qu’ils sont à proscrire ? Bien entendu, la loi de la modération fonctionne toujours. Si l’on consomme du sucre, il est préférable de le consommer durant les repas. De cette façon, étant donné que l’on salive davantage avec les mouvements masticatoires, l’acidité sur nos dents sera diminuée par notre langue qui fait un nettoyage physiologique de la dentition.

Pour conclure, on peut donc estimer qu’en limitant la quantité de sucres dans votre alimentation et en diminuant la fréquence à laquelle vous consommez des aliments sucrés, vous éviterez ainsi la propagation de caries. Il est également préférable d’éviter de consommer des boissons et aliments sucrés ou acides entre vos repas ou comme collation (exemples : biscuits sucrés, boissons gazeuses, boissons énergisantes, boissons sportives, lait au chocolat, etc.).

Enfin, il est fortement recommandé de diminuer la consommation d’aliments acides et de boissons acides (eau citronnée, agrumes) puisqu’ils contiennent déjà à la base de l’acidité et du sucre, donc le pouvoir cariogénique est ici multiplié par X. Et s’ils sont consommés, il reste bien important de ne pas les siroter ou les manger sur une longue période, afin de diminuer le temps que la bouche baigne dans un pH acide. Les jus 100 % naturels sont également à diminuer, car ils contiennent des sucres à potentiel cariogénique et plusieurs de ces jus sont acides à la base. Le mieux ? Une saine alimentation et de l’eau bien sûr!