L’Église de Saint-Félix-d’Otis reçoit le symposium

47
Pour sa part, le sculpteur Hugues Soucy se dit doublement privilégié d’exposer comme président d’honneur dans sa région.

Préparer un symposium, pour une équipe de bénévoles, prend une année complète afin d’en faire un événement d’exception dont les artistes et les visiteurs se souviendront.

Pour exposer des œuvres dans une église, il faut enlever les bancs et les serrer le long des murs, dresser les panneaux d’accrochage et les fixer de manière sécuritaire. Imaginez le travail que déploient la Fabrique de Saint-Félix et le comité organisateur du symposium pour réussir ce tour de force.

Parlons maintenant de décoration ! Cela prend du monde pour cacher artistiquement les imperfections de la salle d’exposition … et voilà encore une autre équipe de bénévoles à l’œuvre. Et la cuisine, où tous les artistes prennent leur repas, cela nécessite entre trois et quatre personnes qui seront disponibles tous les jours durant le symposium.

Au final, c’est un groupe de deux douzaines d’individus motivés à réaliser une grande exposition de qualité chaque année qui s’implique généreusement au côté des six membres du comité organisateur.

C’est aussi pourquoi les vingt artistes qui exposent leurs œuvres dans l’église de Saint-Félix-d’Otis s’estimeront privilégiés de recevoir le public amateur et collectionneur d’art les 11, 12 et 13 octobre prochains.

Pour sa part, le sculpteur Hugues Soucy se dit doublement privilégié d’exposer comme président d’honneur dans sa région natale et les membres du comité organisateur le remercient chaleureusement de sa collaboration. Cette année, c’est lui qui a proposé Chantale Gagné comme marraine/mécène, à l’organisation. Cette propriétaire d’une entreprise d’Alma a répondu « présente » pour nous soutenir financièrement.

En espérant vous y voir tous, au moins une heure par site d’exposition, nous nous souhaitons de merveilleuses journées durant cette fin de semaine de l’Action de Grâce et sous les belles couleurs d’automne.