Les cuisines collectives s’implantent progressivement dans le Bas-Saguenay

1279
Le premier groupe de cuisine collective au Bas-Saguenay.

Un nouveau service est présentement en train de s’implanter graduellement dans les villages du Bas-Saguenay : les cuisines collectives. Initié par la Maison des Familles de La Baie, le projet a débuté par la formation d’un groupe local à Petit-Saguenay et pourrait bientôt faire des petits dans les autres villages de la région.

Les cuisines collectives consistent à regrouper un groupe de participants qui souhaitent mettre en commun temps, argent et compétences, afin de préparer des plats économiques et équilibrés qu’ils peuvent ensuite rapporter à la maison. En plus de faire économiser temps et argent aux participants, les cuisines collectives leur permettent également de socialiser et d’apprendre de nouvelles recettes.

Le groupe de Petit-Saguenay a commencé ses activités à la fin du mois de novembre 2014 au Centre des loisirs. Une première séance de préparation de pâtés à la viande pour le Temps des Fêtes a ainsi eu lieu et a permis de constituer un groupe de 8 participantes. Ces personnes se sont ensuite réunies à nouveau au mois de janvier pour planifier leurs prochaines activités. Dans ce projet, les participants déterminent eux-mêmes les plats et le nombre de portions à préparer.

Cette activité est possible grâce à la contribution de la municipalité de Petit-Saguenay, qui a rendu disponible la cuisine du Centre des loisirs et y a installé une armoire fermée pour contenir les provisions du groupe. La municipalité a également participé financièrement à la constitution d’un inventaire de départ d’ingrédients non périssables.

Depuis le début du projet, il y a tellement d’enthousiasme dans le milieu que le groupe constitué de 8 femmes a dû refuser des demandes d’inscription, faute d’espace. Selon Angèle Simard de la Maison des Familles de La Baie, les participantes sont toutes très satisfaites et motivées. Elle accompagnera d’ailleurs le groupe encore pour un moment, le temps que ce dernier devienne autonome.