Les besoins en hébergement

206
Rivière-Éternité n’échappe pas à la vague qui submerge actuellement l’hébergement résidentiel au Québec.

Rivière-Éternité n’échappe pas à la vague qui submerge actuellement l’hébergement résidentiel au Québec. En effet, les habitations locatives pouvant accueillir des personnes désirant s’établir à court ou à long terme dans la municipalité sont devenues très rares.

La problématique du logement sévit depuis plusieurs années. Les nouvelles familles ou les travailleurs qui veulent vivre ici ont de plus en plus de difficultés à trouver un hébergement locatif. De plus, il est malheureux de constater que des logements sont disponibles dans les Habitations à loyer modique (HLM) mais étant donné les règles établies par les instances gouvernementales, seuls certains y ont accès. Les nouvelles familles qui choisissent de venir s’établir à Rivière-Éternité doivent donc acquérir une propriété.

De nombreuses personnes sont à la recherche d’un hébergement, des travailleurs au Parc national du Fjord-du-Saguenay, à la Via Ferrata ou toute autre entreprise du milieu. Le manque de main-d’œuvre pour satisfaire les entreprises pourrait être comblé si seulement il y avait de la place pour loger plus de travailleurs. C’est définitivement un volet à développer.

Sur le territoire de Rivière-Éternité, il y a quelques gîtes AirBnB qui accueillent des touristes ou des travailleurs de passage à court ou à long terme. Il est bon de savoir que cette option existe pour combler certaines demandes d’hébergement.

Le marché des propriétés à vendre dans la municipalité connaît aussi une grande effervescence. Les maisons se vendent très rapidement. Au cours des derniers mois, certaines propriétés ont trouvé preneur en moins de 48 heures. Depuis la crise sanitaire, un engouement pour le retour en campagne, loin des grands centres, se fait sentir. La municipalité se réjouit de cette situation et désire en profiter pour développer de nouveaux secteurs d’hébergement. Ainsi, des démarches sont entamées pour allonger le réseau d’aqueduc pour les propriétés entre le 524 et le 593 rue Principale. Les propriétaires de lots seront approchés dans ces secteurs afin de pouvoir offrir de nouvelles places pour des constructions.

La municipalité a acquis le terrain sur la rue Campagnard afin de faire revivre ce site laissé à l’abandon depuis les dernières années. Le projet va bon train, et Julie Simard, urbaniste MGP-MBA, est la responsable de la remise en opération des hébergements. À cette étape, les architectes doivent faire l’évaluation de l’état actuel des bâtiments. Ce nouveau pôle touristique aura besoin de nouveaux employés pour assurer son fonctionnement. Sans doute encore de nouvelles personnes à loger dans notre milieu ! Souvent ces personnes viennent s’établir temporairement et tombent en amour avec le coin et son mode de vie et désirent s’y installer à long terme.  

La municipalité travaille fort afin de répondre positivement aux personnes qui choisissent Rivière-Éternité pour y vivre. Elle a à cœur le développement de son territoire. Plusieurs beaux projets vont d’ailleurs se concrétiser dans les prochains mois.