Les jeunes de Marie-Médiatrice racontent…

423

La fois où je suis tombé à l’eau.  

Quand j’avais 3 ans, j’habitais à Sainte- Rose-du-Nord. J’aimais déjà pêcher la truite en rivière. On est allés en auto trouver un spot. On en a fait plusieurs mais pas de truite. Nous allions partir quand on a vu un beau spot. On est descendus de l’auto et on a commencé à pêcher. Nous avons pris cinq truites et quand j’ai voulu les nettoyer, je suis tombé la face première dans l’eau. C’est une histoire de pêche qui se termine en faisant rire tout le monde. 

Isaac Faucher, 6e année

Une anecdote de pêche  

 Un jour, je suis allé à la pêche avec mon ami Isaac sur le chemin Sainte-Thérèse. Le père d’Isaac est venu nous chercher et il s’est arrêté dans le milieu de la route pour nous faire embarquer. Comme il fallait se dépêcher, j’ai refermé la porte sur ma canne à pêche et on est partis comme ça; la canne à pêche sortie de la voiture. C’est une anecdote qui nous a fait bien rire.  

Dylan Lavoie, 5e année

Ma première fois à la pêche    

Tout d’abord, j’étais avec mon père, mon grand-père et mon oncle.  Nous étions allés pêcher à La Baie. On s’est installés avec la tente de mon oncle. Ça n’a pas mordu tout de suite. Après dîner, j’ai donné quelques coups pour attirer le poisson. Et tout à coup, la canne à pêche a baissé et j’ai tout de suite donné un gros coup avec ma brimbale. Quand j’ai sorti la morue, j’étais très impressionné car c’était la première fois que j’attrapais un gros poisson comme ça. Mon père m’a pris en photo et tout le monde était fier de moi.

Alexis Tremblay, 6e année  

Quand j’ai couché chez ma cousine…

Nous avons mis du vernis sur nos ongles; nous nous sommes fait un masque et nous avons fait des tik tok. Son frère n’arrêtait pas de venir dans sa chambre nous déranger. Ensuite, nous avons mangé des nez de cochons, notre recette préférée : du pain enroulé avec du Nutella ou du beurre d’arachides. Nous nous sommes couchées très tard. Nous avons bu un chocolat chaud et je portais un pyjama de licorne avec des arcs-en-ciel dessus. Le lendemain, nous avons écouté la télé et nous sommes allées acheter des bonbons.  Enfin, pour terminer cette belle journée, nous sommes allées à la pêche.  

Jolianne Corriveau, 5e année

Les défis scientifiques

 Vendredi le 14 mai en après-midi, nous avons vécu des défis scientifiques. Nous avons fait le défi du four solaire. On a déposé un œuf dans le four que nous avions fabriqué quelques semaines avant. Notre expérience consistait à regarder si l’œuf allait cuire ou non. Mais on a constaté que lorsque l’œuf était sur une plaque d’aluminium, en le mélangeant, il était presque cuit.

Notre deuxième défi était de faire une cabane solide avec des papiers journaux, des bouts de bois et du papier collant. Le but était qu’Hugo, un élève de première année, puisse s’assoir dedans. Il y avait deux équipes. On s’est bien amusés et les deux équipes ont su relever le défi.   

Notre dernier défi était de nettoyer la cour de l’école et le Parc des Artistes. En équipes de 2 ou 3, nous avons reçu un bac et des gants et nous devions le remplir de déchets. Grâce à madame Johanne , madame Marie-Chantale  et monsieur Simon nous avons eu un très bel après-midi. 

Naomie Gagné 5e année