La pêche blanche à Baie-Éternité

1001

L’hiver venu, le Parc national du Fjord-du-Saguenay devient le secret bien gardé de nombreux adeptes de plein-air. Chaque année, quelques crinqués viennent faire un tour du côté des parois glacées et pratiquent ce sport extrême qu’est l’escalade de glace.

Mais il y a également une façon plus bucolique et paisible d’apprécier la beauté des lieux et les amateurs de pêche blanche le savent bien. Cette année encore, un peu plus d’une vingtaine de cabanes sont installées, suspendues dans l’immensité, petites fumées au pied des majestueuses falaises de la baie Éternité.

La saison de la pêche hivernale a débuté le 18 janvier dernier sur le Fjord-du-Saguenay. Les petites maisonnettes ont pris place dans ce décor enchanteur. Une légère diminution du nombre de celles-ci a été constatée cette année mais les amateurs de pêche prennent toujours beaucoup de plaisir à retirer leur ligne. Les espèces récoltées sont le sébaste, la morue et bien entendu l’éperlan, qui est au rendez-vous, une fois de plus cette saison.

Pour accéder à ce merveilleux tableau, les amateurs de pêche blanche doivent emprunter le chemin d’accès du Parc de la SÉPAQ avec une motoneige ou un véhicule tout-terrain : ils doivent donc défrayer des droits d’accès. Cette année, un tout nouveau comité de pêche blanche gère les activités reliées au site. Les membres du comité, sous la présidence de Serge Bouchard, ont réussi à obtenir une entente avec la SÉPAQ pour utiliser le chemin d’accès. Cette entente sera renouvelable année après année.

En 2016, environ 25 membres versent une cotisation de 60 $ à l’association. Ils ont ainsi le droit d’installer leur cabane sur ce magnifique site peu fréquenté. Si les conditions climatiques demeurent favorables à ce sport d’hiver, les gens pourront pratiquer la pêche jusqu’au 6 mars prochain dans ce secteur unique et majestueux. En effet, depuis un an, on ne pêche pas le mardi afin de pouvoir rallonger la saison de pêche et y inclure la semaine de relâche. Bonnes prises aux amateurs!