Retombées économiques importantes

95
Une superbe vue aérienne du lac Otis

Présente depuis le printemps en tant que directrice de la Société Touristique de l’Anse-à-la-Croix, Josée Gagnon nous partage ici le bilan de sa première saison touristique en sol Otissien.

Après un accueil remarquable du conseil d’administration de la société et de la permanence de la municipalité, j’ai débuté en avril 2019. Dès la fonte des neiges, j’ai découvert cette belle municipalité rurale riche de ses lacs et de sa forêt et qui possède des richesses inestimables.

Camping Municipal Saint-Félix-d’Otis                          

Ce camping, implanté sur les bords du lac Otis, offre de grandes possibilités. Situé à quelques kilomètres des centres urbains, sa plage et les activités nautiques sont très prisées. La majorité de la clientèle est régionale et les touristes hors région sont minoritaires. En 2019, 3197 nuits-visiteurs ont été vendues. Considérant que la clientèle de passage dépense en moyenne 65 $ par jour, le camping a généré des retombées directes de 207 805 $ en 2019.   (Source statistique camping Québec.)

Site de la Nouvelle France

Les citoyens peuvent s’enorgueillir de toute la richesse historique qui gravite autour de ce secteur. Les pièces trouvées lors des fouilles archéologiques du site de la Nouvelle France sont, sans contredit, des preuves d’un passage des premières nations. Depuis le Saint-Laurent, ils empruntaient la voie maritime pour se rendre sur les bords de l’Anse-à-la Croix pour se diriger ensuite jusqu’au lac Otis. Riches de sa faune et de sa nature, ces lieux offraient une grande diversité pour ces peuples en quête de fourrures et de nourriture. Pour ces raisons, cela devient donc un lieu naturel à protéger.

Le site a reçu en 2019 plus de 5000 visiteurs. Nous savons que ce n’est pas l’achalandage des années 2000, mais toutefois il a gardé son unicité par l’animation exceptionnelle des employés en place.

Plusieurs projets sont en cours, alors n’hésitez pas à nous visiter chaque année afin d’être les premiers à vivre de nouvelles expériences tant au camping qu’au site de la Nouvelle France.

On se voit l’an prochain !