Second souffle aux loisirs de Petit-Saguenay

625
La municipalité de Petit-Saguenay vient tout récemment de recruter un nouveau responsable de l’aréna et de la vie communautaire en la personne de Jean-François Houde.

En ville comme en milieu rural, les citoyens du Bas-Saguenay ont droit à des services de loisirs de qualité permettant leur épanouissement personnel. Les saines habitudes de vie et les loisirs s’appuient sur la participation citoyenne et le sentiment d’appartenance régionale des communautés. Ces caractéristiques se retrouvent couramment dans les orientations des multiples associations sportives et lieux de participation comme les arénas dans le système de loisir public du Québec.

Petit-Saguenay possède le seul aréna entre Clermont et Ville Saguenay. Cet avantage stratégique lui procure une exclusivité pour la population du Bas-Saguenay pour les sports de patin, ce qui vient compléter l’offre de sports de glisse du Mont-Édouard. « À l’Aréna de la Vallée, on propose des activités de loisirs et de sport aux jeunes et moins jeunes du Bas-Saguenay. On veut rendre accessible les sports d’hiver comme le patinage artistique et le hockey, mais aussi les sports d’été. La nouvelle ligue de balle donnée est un bon exemple de ce qu’on veut développer », explique Philôme La France, maire de Petit-Saguenay. « On aimerait organiser davantage d’évènements sportifs et culturels et l’Aréna de la Vallée est une infrastructure très stratégique à cet égard », poursuit-il.

À ce titre, la municipalité de Petit-Saguenay vient tout récemment de recruter un nouveau responsable de l’aréna et de la vie communautaire en la personne de Jean-François Houde. Résident de L’Anse-Saint-Jean et précédemment directeur aux travaux publics de la municipalité de L’Anse-Saint-Jean, Jean-François Houde a une très grande passion pour les sports et les loisirs communautaires. Figure assurée dans le Bas-Saguenay pour ses implications dans le milieu, celui-ci est déjà l’un des organisateurs de la Coupe des entreprises du Bas-Saguenay, de la ligue de hockey du jeudi et du tournoi de balle donnée de Petit-Saguenay. Il a aussi plusieurs idées pour le développement de nouveaux évènements à caractère régional.

À la fin de cette entrevue avec le Trait d’Union, monsieur Philôme La France salue un travailleur de passage, Martin Desbiens des Ateliers Bois de Fer, et en profite pour présenter le nouveau responsable de l’aréna et de la vie communautaire. La réponse est sans équivoque : « on est vraiment en business! »