Un autre bel hiver qui s’annonce au Mont-Édouard

144

Encore une fois cette année, toute l’équipe du Mont-Édouard s’active pour vous proposer une saison hivernale remplie de belles activités. Voici d’ailleurs quelques nouvelles qui devraient ravir les adeptes de la montagne. Après trois années de travail et plus de 200 000 $ d’investissements, l’homologation super-G de la piste Desjardins par la Fédération internationale de Ski (FIS) a été officialisée l’automne dernier. Cette piste qui peut recevoir des compétitions de haut niveau est la seule existante au Québec.

C’est ainsi que de nombreux camps d’entrainement pour des équipes de compétition se tiendront sur nos pentes cet hiver. De plus, du 23 au 28 février se déroulera le Critérium provincial U16. C’est la compétition de ski la plus importante au Québec, juste après celle des jeux du Québec. Lors de cet événement, plus de 160 coureurs, souvent accompagnés de leurs familles et de 60 à 80 entraîneurs, seront hébergés dans le milieu. Cette compétition de 6 jours, ainsi que les camps d’entrainement, engendreront on s’en doute d’importantes retombées économiques pour tout le Bas-Saguenay.

 

Du côté du haute-route, les refuges ont été agrandis et améliorés. Pour agrémenter le tout, les secteurs du Pic de la Grive sur le mont Laure Gaudreault ont été développés afin d’offrir deux fois plus de territoire aménagé, avec toujours plus de plaisir et de poudreuse.

Pour les jeunes, le Mont-Édouard continue de contribuer au développement des saines habitudes de vie. En plus d’offrir la gratuité d’accès à la montagne pour les 13 ans et moins des cinq villages du Bas-Saguenay, de fournir gratuitement une flotte de ski alpin pour ces derniers, il sera maintenant mis à leur disposition, et en collaboration avec le Grand défi Pierre Lavoie, une flotte de ski de fond, et ce, dès cet hiver.

La Station Mont-Édouard poursuit sa mission, celle d’une montagne multi activités où le ski de fond, la patinoire, les glissades en tubes, les sentiers de raquettes, seront toujours disponibles, en plus du domaine skiable. Des informations concernant le calendrier d’animations et d’événements seront bientôt disponibles sur notre site internet et notre page Facebook.

Avec une clientèle renouvelée et en croissance depuis quelques années, la montagne s’attend cet hiver à générer de très importantes retombées économiques pour toute la région du Bas-Saguenay. Il faut savoir que la clientèle de haute-route provient à 70% de l’extérieur de la région, et on atteint quasiment le 100 % concernant la clientèle des camps d’entrainements et des compétitions de haut-niveau. Il devient alors évident que les retombées économiques générées ne le seront pas uniquement pour la Station de ski, mais bien pour l’ensemble de la région. C’est un objectif que poursuit depuis de nombreuses années la Société de développement de L’Anse-Saint-Jean, et ce, pour le bénéfice de l’ensemble de la communauté.