La clinique dentaire Lévesque investit près de 110 000 $ dans de nouveaux équipements.

3003
La dentiste Marie Lévesque pose fièrement avec les nouveaux équipements de la clinique dentaire.

La dentiste Marie Levesque, propriétaire de la clinique dentaire depuis 2014, vient d’investir une somme de 110 000 $ qui permettra d’offrir à population du Bas-Saguenay des services dotés d’équipements à la fine pointe de la technologie. C’est l’occasion de la rencontrer afin de faire le point sur ces deux années à la tête de la clinique dentaire.

Avec cette première expérience en tant que chef d’entreprise, Marie Lévesque aime penser à l’avenir de la clinique sur du long terme. Celle qui tient à gérer un lieu où il fait bon travailler avait envie de moderniser ses équipements. Elle précise son point de vue : « Cela vaut la peine d’investir dans du matériel de travail qui est beau, moderne, facile à utiliser. C’est tout le monde qui s’en ressent, la qualité du travail, l’ambiance dans laquelle le patient sera soigné, le professionnalisme du service offert dans nos municipalités rurales. »

Une unité chaise patient a été changée au complet, ce qui améliore grandement le confort et la qualité des soins, autant pour le patient que pour l’équipe de professionnelles. Le système de radiologie est maintenant numérique, avec de nouveaux capteurs et de tout nouveaux ordinateurs. « Cela permet d’optimiser le temps que le patient passe dans nos locaux, et aussi le niveau des radiations diminue considérablement. Le fait que l’on n’utilise plus de produits chimiques pour le développement des radiographies nous permet également de maximiser notre virage vert », précise Marie Lévesque.

Dans le milieu dentaire, il y a beaucoup de déchets, voire de gaspillage, puisque l’on est soumis à de nombreuses normes d’hygiène. Alors avec son équipe, Marie Lévesque a regardé comment elle pouvait améliorer la situation, tout en préservant les règles d’hygiène évidemment. Avec la récupération, le volume de déchets a pu diminuer considérablement. La clinique dentaire regarde également pour acheter des brosses à dents en bambou faites au Québec et complètement biodégradables. Les plans de traitement et le suivi des dossiers clients seront prochainement tous numérisés, permettant de diminuer de beaucoup l’utilisation du papier.

L’équipe de professionnelles suit régulièrement des formations. Marie Lévesque est toujours disponible à recevoir des appels en urgence, et même si elle ne peut pas toujours intervenir, elle peut au moins référer ou conseiller. Clara Deschênes, une dentiste de Chicoutimi, tient la permanence de la clinique tous les jeudis, permettant à Marie Lévesque de pouvoir agréablement concilier le travail et la vie de famille. Avec une équipe stable et dynamique, cette dernière ne regrette aucunement son choix de se lancer en affaires. Elle vient de démontrer, avec cet important investissement, qu’elle compte bien continuer d’offrir un service de qualité dans un environnement chaleureux et humain.