Une communauté impliquée, des parents mobilisés.

148
école alternative de Rivière-Éternité
Depuis le début des classes, les enfants parlent de ce qu’ils feront comme projet personnel.

Voici un premier constat bien encourageant après deux mois de mise en place du nouveau projet de pédagogie alternative à l’école Marie-Médiatrice.

La Caisse populaire de La Baie ainsi que la municipalité de Rivière-Éternité ont en effet donné un bon coup de pouce à la réalisation du projet en injectant des sommes d’argent permettant le transport des élèves de l’extérieur.

Depuis le début des classes, les enfants parlent de ce qu’ils feront comme projet personnel. Le 30 octobre dernier, l’école débordait de parents venus travailler avec les enfants. Certains s’occupaient du projet culturel tandis que d’autres s’afféraient au projet personnel de leur enfant. De plus, des parents animeront  des ateliers sur le yoga ou la faune et la flore.

Comme plusieurs enfants dînent à l’école, un programme d’activités et de relaxation a été mis en place par l’éducatrice de l’école. Une place importante est accordée aux jeux extérieurs afin de faire bouger et d’oxygéner les enfants.

Il faut enfin souligner le travail acharné du personnel de l’école qui se dépasse chaque jour pour créer un environnement propice aux apprentissages dans un contexte détendu et stimulant.