Des nouvelles du Trait d’Union

812
De gauche à droite : Julie Poirier, Johanne Bolduc, Josée Letourneau, Cécile Hauchecorne, Annick Simard et Juliette Charpentier (à l’avant).

De nouveaux visages au comité de rédaction

En cette rentrée 2023, le comité de rédaction du Trait d’Union est fier de compter une personne de chaque municipalité parmi son équipage. Pour préparer ce numéro, le comité s’est retrouvé sur un zodiac au milieu du Fjord du Saguenay. Pas mal comme cadre pour une réunion de travail ! Cette sortie a permis à tous les membres de faire connaissance. Les « anciennes » se sont présentées, soit Cécile Hauchecorne (rédactrice en cheffe), Corinne Asselin et Juliette Charpentier (le duo représentant Petit-Saguenay), puis ça a été au tour des nouvelles venues.

Corinne Asselin à la barre.

Pour l’Anse-Saint-Jean, c’est Julie Poirier qui a décidé de rejoindre nos rangs. Résidente du village depuis sa retraite, Julie est une ancienne professeure en création littéraire au CÉGEP de Jonquière. Son expérience nous sera très utile pour toute la phase de relecture de la maquette.

Josée Létourneau représente Rivière-Éternité. Nous arrivant de Montréal, cette ancienne infirmière et professeure au CÉGEP est aujourd’hui garde-parc au Parc national du Fjord-du-Saguenay. Son implication dans le Trait d’Union est une manière pour elle d’aller à la rencontre de sa nouvelle communauté et de s’y intégrer.

Du côté de Saint-Félix-d’Otis, Johanne Bolduc est heureuse de venir nous prêter main forte avec sa plume. Cette retraitée désormais établie à Saint-Félix-d’Otis est originaire de la ville de la Baie. Elle a d’abord fait carrière en physiothérapie avant de se mettre à l’écriture. Elle a notamment publié un roman, des nouvelles et une collection de livres pour enfants.

Enfin, Ferland-et-Boilleau est représenté par la jeune et dynamique Annick Simard. Native du village, Annick est la nouvelle agente de développement. Son poste va faciliter la communication des évènements se déroulant dans sa municipalité au reste du Bas-Saguenay.

Le Trait-d’Union fête bientôt ses 20 ans !

En 2024, le Trait-d’Union aura 20 ans. Le comité de rédaction souhaite marquer le coup. Rappelons que notre journal communautaire se veut être un reflet et une mise en valeur du dynamisme de nos communautés. C’est un journal pour et par les gens d’ici. C’est en ce sens que le comité de rédaction du Trait d’Union invite la population à participer aux festivités, mais aussi et surtout à leur organisation.

Ainsi, vous êtes conviés à un 5 à 7 au Camp de Base le jeudi 19 octobre pour préparer les 20 ans du Trait d’Union. Si vous avez des idées (vernissage, témoignage, ateliers d’écritures, etc.) sur la manière dont souligner cet anniversaire, l’envie de vous impliquer dans l’organisation des festivités ou tout simplement si vous portez le Trait d’Union dans votre cœur, vous êtes les bienvenus ! Et si vous n’êtes pas disponible à cette date, mais que l’envie y est, n’hésitez pas à nous écrire à [email protected].