Et si un emploi intéressant se trouvait au coin de votre rue?

2086
Une partie du comité organisateur de la première Foire de l'Emploi du Bas-Saguenay

Le nez plongé dans le journal ou le regard fixé sur l’écran de votre ordinateur, vous cherchez « L’EMPLOI » qui répondrait à tous vos désirs… Devant vous, défilent des annonces qui ne conviennent pas à vos compétences, à vos attentes salariales, à votre horaire de travail recherché ou encore, à la distance que vous souhaitez parcourir pour combiner votre emploi et votre vie de famille.

Dites-vous que vous n’êtes pas seul à chercher et que l’emploi parfait n’existe pas, malheureusement. Par contre, en cherchant dans votre communauté ou celles environnantes, il y a peut-être un défi intéressant pour vous juste au coin de votre rue…

Afin de vous donner un petit coup de pouce, les membres de la Table de concertation multisectorielle jeunesse du Bas-Saguenay lancent la première édition de la « Foire de l’emploi » sous le thème « Un emploi près de chez-vous ».

Cet événement, qui se tiendra le mercredi 20 avril 2016 au Chalet des loisirs de Saint-Félix-d’Otis, se veut une grande rencontre entre des employeurs du Bas-Saguenay et de La Baie et des chercheurs d’emploi qui se rejoindront, l’espace d’une journée, pour partager leurs besoins respectifs et surtout, pour mieux connaître le marché de l’emploi du Bas-Saguenay.

En plus du maillage entre employeurs et employés, des formations et des capsules humoristiques seront présentées aux participants dans l’objectif de développer les compétences de recherche d’emploi et accompagner les chercheurs dans leur démarche. « Je fais comment pour expliquer à un employeur que j’ai arrêté de travailler durant deux ans pour m’occuper de ma mère ? », « Dois-je fournir plusieurs références ? », « Je suis jeune, je n’ai pas d’expérience de travail, qui va me donner ma chance ? », « Une lettre de présentation, c’est encore utile ? » Tant de questions auxquelles les professionnels sur place pourront répondre.

Combiné aux formations, des employeurs seront sur place pour présenter leur organisation et partager leurs besoins actuels ou futurs.

Et l’entrepreneuriat dans tout ça ?

L’entrepreneuriat est également une source de création d’emploi non négligeable. Bien que plusieurs entrepreneurs désirent fonder des compagnies plus conformes, il y a aussi les aspects du travail autonome et des entreprises d’économie sociale ou des coopératives qui sont intéressants à connaître.

Ainsi, les participants pourront découvrir des histoires à succès venant de travailleurs qui ont démarré leur petite entreprise et qui vivent très bien avec ce gagne-pain. Les formules de coopératives et d’entreprises d’économie sociale seront également présentées. Le ministère Économie, Science et Innovation définit l’économie sociale comme : « une forme d’économie distincte de l’économie marchande (secteur privé à but lucratif) et de l’économie publique (secteur public) ».

Le Québec compte environ 7 000 entreprises d’économie sociale. Ces dernières procurent un emploi à plus de 150 000 personnes. Présentement, uniquement pour les entreprises constituées en coopérative ou en mutuelle, le chiffre d’affaires atteint 33,4 milliards de dollars. Du côté des coopératives, le Québec en compte plus de 3 300 qui regroupent 8,8 millions de producteurs, de consommateurs et de travailleurs.

Ces chiffres démontrent bien que ces formules demeurent des avenues intéressantes à mieux connaître !

La « Foire de l’emploi du Bas-Saguenay » s’adresse à tous et à toutes. Que ce soit pour les jeunes travailleurs, les travailleurs expérimentés, les personnes d’expérience près de la retraite,  les retraités ou les étudiants en recherche d’emplois estivaux, l’événement se veut rassembleur, amusant et très professionnel.

On fait quoi le 20 avril ?

C’est simple, vous vous présentez au Chalet des loisirs de Saint-Félix-d’Otis pour la « Foire de l’emploi du Bas-Saguenay ». L’entrée est gratuite pour les visiteurs. Surveillez vos médias locaux pour connaître tous les détails de cet événement dans les prochaines semaines.