Que faire en cas d’une obstruction des voies respiratoires de notre animal de compagnie ?

408

Un animal qui s’étouffe vit une grande détresse et pourrait ne pas vous laisser intervenir. Vous devez déterminer s’il est sécuritaire pour vous de retirer le corps étranger. Peut-être devrez-vous attendre que l’animal perde conscience ou l’envelopper dans une couverture et le transporter vers un hôpital vétérinaire.

Les causes possibles d’une obstruction sont nombreuses : un corps étranger dans la gorge, une réaction allergique, un coup de chaleur ou de stress chez les chiens à museau plat comme le carlin et le boston terrier, etc.

En cas d’étouffement, l’animal de compagnie se tiendra les pattes écartées, incliné vers l’avant, tentera de déglutir à répétition, se donnera des coups de patte sur la gueule ou émettra des sifflements inhabituels. Peut-être salivera-t-il de façon excessive, paniquera ou tournera en rond.

La présence d’enflure autour des yeux ou du museau peut indiquer une réaction allergique. L’animal se frottera alors la face. Dans ce cas, vous devez le transporter chez le vétérinaire le plus rapidement possible.

Si l’étouffement est causé par un corps étranger, les voies respiratoires doivent être dégagées immédiatement.

Premièrement, inspectez l’intérieur de la gueule et de la gorge de l’animal. Une lampe de poche peut s’avérer utile. S’il est conscient, l’insertion d’un rouleau de ruban ou de plastique peut faciliter le maintien de la gueule ouverte, et ensuite vous pouvez retirer l’objet avec les doigts, une pince à bout effilée ou même une pince à épiler. Attention de ne pas écorcher la langue ou la gorge de l’animal.

Si l’objet semble coincé plus profondément, essayez de le localiser en palpant la gorge. Placez vos doigts derrière l’objet et tentez de le faire bouger vers l’avant pour que vous puissiez le voir et le retirer. Enfin, si rien ne semble fonctionner, vous devez alors exécuter des poussées abdominales.

Une poussée abdominale désigne l’application d’une pression forte et vive sur l’abdomen, transmise vers le haut dans le thorax afin d’expulser tout objet logé dans les voies respiratoires.

Pour les animaux de petites tailles, vous devez placer une main sur le dos pour créer une résistance. De l’autre main, formez un poing et placez-le sur le ventre, sous la cage thoracique. Tenez l’animal contre vous. Exercez une pression ferme et rapide vers l’intérieur et vers le haut, en direction des côtes.

Pour les animaux de moyennes et grandes tailles, vous devez vous accroupir et placer l’animal entre vos jambes. Mettez votre poing sur le ventre de l’animal sous la cage thoracique. Placez l’autre main par-dessus votre poing. À l’aide des deux mains, exercez une pression ferme et rapide vers l’intérieur et vers le haut en direction du thorax. Inspectez régulièrement la gueule de l’animal pour voir si l’objet est expulsé.

La prévention est importante quand nous avons des petites bêtes autour de nous. Ramassez les petits objets qui peuvent être source de danger pour votre animal. Jouez avec des balles de dimension appropriée et évitez les coups de chaleur.