Entrevue avec madame Pascale Tremblay, enseignante à l’école de St-Félix

134
Léanne Lavoie (3e année) et madame Pascale Tremblay, enseignante à l’école de St-Félix

Je m’appelle Léanne et j’ai décidé d’interroger madame Pascale parce que je voulais en savoir davantage sur son choix d’être professeure.

Mme Pascale, quand tu étais petite voulais-tu être professeure ?

Oui, au primaire, je jouais souvent à l’école avec ma petite sœur et mes voisins.

Pourquoi aimes-tu ce travail ?

Tout d’abord, il n`a pas une journée pareille, elles sont très diversifiées et ensuite, travailler avec les enfants, c’est un cadeau tous les jours.

Est-ce que ça fait longtemps que tu fais ce travail ?

J’ai terminé ma formation en 2003, ça fait donc déjà 16 ans que je suis enseignante.

Quelles qualités ça prend pour faire ce travail ?

De la passion, car il ne faut pas compter ses heures, croire au potentiel des enfants, de la patience, de la curiosité et une bonne capacité d’adaptation.

Dans quelles écoles avez-vous travaillé ?

J’ai fait de la suppléance dans les écoles de la Baie et de Chicoutimi mais j’ai eu un coup de cœur pour les écoles du Bas-Saguenay. J’ai enseigné à Fréchette, puis 5 ans à Du Vallon et maintenant je suis à l’école St-Félix.