Rénovation Québec – Petit- Saguenay lance son nouveau programme de rénovation domiciliaire

325

Cette année, la municipalité de Petit-Saguenay a adhéré au programme Rénovation Québec de la Société d’habitation du Québec, qui permet de financer un programme de rénovation domiciliaire municipal. Grâce à une contribution du gouvernement du Québec de 30 000 $ et un apport de la municipalité de 20 000 $, ce sont donc 50 000 $ en subventions qui seront versées à des propriétaires de Petit-Saguenay pour la rénovation de leur résidence.

Pour respecter les normes dictées par le gouvernement du Québec, la municipalité a toutefois dû déterminer plusieurs critères pour l’allocation de ces subventions. D’abord, l’admissibilité du programme est réservée à des secteurs limités de la municipalité, comprenant un grand nombre de résidences plus âgées et en moins bon état. C’est pourquoi seules les résidences de la rue Tremblay, d’une partie de la rue Eugène Morin, d’une partie de la rue Dumas et de sections bien précises des rangs Saint-Louis, Saint-Étienne et Saint-Antoine sont admissibles. Notons toutefois que jusqu’à 15% des sommes versées peuvent être attribuées à des demandes hors secteur.

Dans un deuxième temps, la municipalité a adhéré à deux volets du programme : pour les personnes à faible revenu et pour la rénovation domiciliaire. Ainsi, les ménages comptant sur un revenu annuel en-dessous de la mesure du panier de consommation telle que compilée par Statistique Canada (pour une famille de 4 personnes, cela représente par exemple un revenu de 36 180 $) sont admissibles à une subvention. Pour le volet de rénovation domiciliaire, c’est l’âge et la valeur de la maison. Ainsi tout propriétaire dont la résidence a été construite avant 1960 et dont la valeur est de 115 000 $ ou moins est admissible à une subvention.

Pour les personnes à faible revenu, ce programme permet de subventionner jusqu’à 80% du coût des travaux admissibles, sans toutefois excéder 10 000 $ de subvention. Pour le volet 2 du programme qui concerne les maisons construites avant 1960, il est possible d’obtenir jusqu’ à 50% du coût des travaux admissibles, jusqu’à un maximum de 5 000 $ de subvention. Dans tous les cas, les travaux doivent minimalement représenter un investissement total de 5 000 $.

Les travaux admissibles concernent surtout l’enveloppe du bâtiment et certains systèmes mécaniques. Parmi ceux-ci, notons : le revêtement extérieur, la toiture, les portes, les fenêtres, les galeries, l’isolation, la fondation, les panneaux électriques, le chauffage, la plomberie, ainsi que tous travaux permettant de corriger une défectuosité majeure. Vous comprendrez que les travaux plus d’ordre cosmétique sont exclus du programme.

Les propriétaires de Petit-Saguenay ont jusqu’au 1er mars prochain pour présenter une demande auprès de Mireille Lavoie, l’inspectrice municipale. Les demandes sont traitées selon le principe du premier arrivé, premier servi et doivent notamment inclure deux soumissions d’entrepreneurs enregistrés. Les demandeurs qui n’obtiendront pas d’aide cette année seront pour leur part inscrits sur une liste d’attente en vue de la réouverture du programme l’an prochain. Comme de nombreux autres critères s’appliquent, les gens sont invités à se rendre en ligne au petit-saguenay.com/renovation pour vérifier leur admissibilité.