100ème anniversaire des Cercles de Fermières du Québec

936

À Petit-Saguenay et à L’Anse-Saint-Jean : on s’active !

Cet été, près de 650 municipalités du Québec seront décorées de couleurs vives pour fêter, comme il se doit, les 100 ans d’existence de la première association féminine du Québec. Un tricot graffiti sera apposé à l’endroit de leur choix. Une route du tricot graffiti sera réalisée. 

À Petit-Saguenay et à L’Anse-Saint-Jean, on se prépare à relever le défi. Une fois  le lieu choisi par chacun des deux cercles, il fallait encore obtenir l’accord des municipalités respectives. À L’Anse-Saint-Jean, le tricot graffiti ornera la croix et la clôture situées en face du Presbytère. Quant à Petit-Saguenay, quatre poteaux qui bordent la promenade en bois sur la 170 seront habillés de tricot multicolore.

Pour rappel, le tricot graffiti est l’art de recouvrir le mobilier urbain de tricot, mais aussi des paysages naturels comme des arbres par exemple ou également des sculptures, dans le but d’attirer l’attention des passants sur des lieux publics en rendant ceux-ci moins impersonnels.

Fin avril, dès que la neige aura fondu, des bandes de tricot assemblées les unes aux autres s’enrouleront autour des mobiliers choisis par nos municipalités. En attendant, à Petit-Saguenay, on mobilise les troupes pour tricoter, et c’est ainsi que le lundi 9 mars 2015 à 13h30, toute la population est conviée à se joindre aux Fermières pour une après-midi de tricotage et de placotage. À L’Anse-Saint-Jean, par contre, on est très en avance et on pense déjà à l’assemblage.

« Cette idée est originale, cela sort de l’ordinaire, tout le monde fait un bout de chemin » nous dit Ghislaine Sentenne, présidente du Cercle de Fermières de L’Anse-Saint-Jean, en ajoutant : « Nos Fermières se sont senties interpelées et fières d’y participer. C’est une réussite  complète, avec une bonne participation et également un excellent moyen de partage social au sein  de la communauté ». Une fête sera d’ailleurs organisée dès que le tricot graffiti sera apposé pour attirer et impliquer la population. La date et le lieu seront mentionnés dans le feuillet mensuel de L’Entre-Nous, en temps voulu.

Dès fin avril – début mai jusqu’à fin septembre, nos municipalités seront parées de mille feux. Les tricots graffitis seront visibles par les citoyennes et citoyens mais également par les visiteurs et les touristes qui emprunteront nos routes. Soyez nombreux à venir les admirer!