Ferland-et-Boilleau, une municipalité forestière.

76
Annabelle St-Hilaire, Carolanne Barrette, Éliot Lepage, Matis Girard et Arnaud Boivin de l'école St Gabriel à Ferland-et-Boilleau

Défriché par ses premiers colonisateurs, le village de Ferland-et-Boilleau se distingue comme municipalité forestière. Ce jardin à échelle géante est une pierre angulaire de l’économie locale et de nombreuses entreprises forestières travaillent sous le chapeau de la Coopérative forestière Ferland-Boilleau. Cette richesse naturelle est parcourue par des milliers de touristes qui veulent s’évader en forêt pour vivre un moment de tranquillité et d’aventure ou profiter de ce magnifique territoire de chasse et pêche.

La forêt est bien ancrée dans l’âme des ferboilliens et c’est pour cette raison que l’on tient à souligner le Mois de l’arbre pour sensibiliser et éduquer les gens sur cette ressource naturelle renouvelable.

On met un accent particulier sur l’implication des jeunes enfants, car ils seront bientôt les gardiens de la forêt. Cette année, l’association forestière du Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Coopérative forestière, l’école de St-Gabriel et la municipalité ont mis la main à la pâte pour développer un rallye forêt dans le sentier des Pins au site du Pont Couvert pendant tout le mois de mai. Avec l’aide des naturalistes de l’Association, les élèves ont fabriqué des animaux en bois qui mènent les visiteurs du sentier sur un parcours de questions portant sur la forêt, les arbres et les espèces qui l’habitent. De plus, la municipalité a distribué près de 1100 plants aux citoyens et villégiateurs du village!