Fjord en kayak, prêt pour sa 20e saison !

1090
Malween et sa fille Lilou, Antoine, Francis, Olivier, Marco, Sylvie avec Kaëli (fils de Malween), Jacques, Simon, David, Jean-François, Nicolas et Étienne 2e rangée: Marie-Ève et Louis.

Depuis 1996, l’entreprise Fjord en kayak aime à faire découvrir le fjord du Saguenay de l’intérieur, en proposant des excursions pouvant aller de la demi-journée à l’expédition de cinq jours.

Au cours de ses années de fonctionnement, l’entreprise, co-fondée par Sylvie Major et Louis Dubord, a reçu de nombreux prix provinciaux et nationaux, se démarquant par la qualité et la sécurité accompagnant les sorties en mer. « On est les seuls au Québec à offrir 30 à 35 expéditions de 2 à 5 jours par saison. On a vraiment développé une expertise, précise Sylvie Major. Nos guides viennent du Cégep St-Laurent, de l’UQAC ou de Gaspé et on leur donne également une formation très poussée quand ils arrivent ici. Avant de partir en expédition, cela peut prendre un été de temps pour que les guides soient vraiment prêts. »

Ceux qui ont su maintenir un esprit d’entreprise familiale peuvent se vanter d’avoir des guides qui restent de 6 à 7 saisons. De plus, sur les 70 employés que Fjord en kayak a embauchés au fil des années, 31 viennent de la région du Saguenay. C’est vraiment le contact humain qui distingue l’entreprise récemment accréditée pratique éco-touristique. « Cette accréditation, cela signifie que l’on fait de l’interprétation du patrimoine, de la sensibilisation à la protection de la nature et que l’on encourage notre région », poursuit Louis Dubord.

Il faut savoir que les retombées économiques pour la région sont importantes : il faut multiplier par 9 le chiffre d’affaires d’une entreprise en éco-tourisme pour en calculer les impacts sur le milieu. De son côté, l’entreprise qui investit 20 000 $ par année dans le marketing, n’a jamais baissé son budget publicité. Depuis 10 ans, une moyenne de 3000 clients par année viennent découvrir le fjord en kayak.

« La fin de semaine des 17 et 18 mai derniers, on a invité tous les guides et employés qui sont passés à Fjord en kayak en 19 ans. C’était un peu comme une fête de famille, nous sommes tous partis en kayak. Et le soir, nous étions deux fois plus nombreux à souper ensemble au camping.  Le côté humain est très important pour nous : le contact avec les guides, le contact avec les clients, le contact avec la nature omniprésente. Nos guides sont des raconteux d’histoires et ils fascinent autant les jeunes que leurs parents », conclut Sylvie Major