Le brunch des municipalités, à qui va l’argent ?

1448
Les élus municipaux du Bas-Saguenay Lucien Martel, Ginette Côté, Pierre Deslauriers, Hervé Simard et Rémi Gagné, ainsi que le préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay Gérald Savard lors de la dernière édition du brunch des municipalités.

Le brunch des municipalités a été repris avec succès pour une 12ème année par les membres de la Table Jeunesse du Bas-Saguenay. Près de 10 400 $ seront distribués aux organismes jeunesses des cinq municipalités du Bas-Saguenay pour l’année 2016.

La Table Jeunesse est un lieu de concertation qui favorise les liens et le partage d’informations entre les différents intervenants travaillant auprès des jeunes. Elle réunit une vingtaine d’intervenants du milieu et est à l’origine de plusieurs actions constructives et durables comme le Trait d’union, les journées carrière et la Foire de l’emploi.

Tous les partenaires se sont relevé les manches pour que le brunch se poursuive. Cela fait beaucoup de monde pour discuter, trouver des solutions, faire germer des idées qui deviendront des projets et tout cela, ensemble pour nos jeunes. Mais comme le dit souvent Cécile Hauchecorne,  la coordonnatrice de cette Table : « Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin. » À ce sujet, le bénévolat des Chevaliers de Colomb est toujours aussi indispensable à la bonne marche de l’événement.

Mais laissons les jeunes vous révéler leur appréciation des retombées du brunch de 2015.

Le brunch des municipalités se déroulant en mai 2016 à l'école Fréchette.
Plus de 400 déjeuners ont été servis lors du brunch des municipalités se déroulant en mai 2016 à l’école Fréchette.

À Saint-Félix-d’Otis, l’argent recueilli pour le brunch sert principalement à défrayer le salaire d’une des deux monitrices. Voici comment Charles-Antoine Waltzing, 8 ans,  apprécie le terrain de jeux : « Moi, ce que j’aime au terrain de jeux, c’est les monitrices. Elles sont fines et on fait plein d’activités avec elles. L’activité que j’aime le mieux, c’est quand on va se baigner au camping! C’est vraiment le fun le terrain de jeux! »

À Rivière-Éternité, avec la portion des recettes reçue lors du brunch bénéfice 2015, la
municipalité a acheté six matelas d’exercice qui serviront pour les activités du mini-cheer et pour la salle de conditionnement physique.

À Petit-Saguenay, ce sont les Chevaliers de Colomb qui redistribuent des dons pour les loisirs des jeunes : le patinage artistique, le hockey, le soccer, etc. Nora Bergeron nous confie : «  J’adore le patinage artistique parce que j’aime ça patiner et que la glace est super belle. C’est super cool à l’aréna avec mes amis ».

Du côté de Ferland et Boileau, leur part des bénéfices a été donnée aux activités du service de garde de l’école. Enfin, à L’Anse-Saint-Jean, l’école de musique et la Petite École ont reçu une partie du montant.
« J’aime l’école de musique parce qu’on apprend des nouvelles choses en musique et on peut faire plus de choses dans la vie. Aussi j’aime faire des spectacles. »   nous exprime Mahéja Fortin.
« Le terrain de jeux c’est vraiment bien, j’ai aimé quand je suis allée au zoo de Falardeau, l’animal que j’ai préféré c’est le lama! »

Quant à elle, la Maison Des Jeunes du Bas-Saguenay a reçu 2 000$ du brunch 2015 comme organisme territorial qui œuvre auprès des jeunes du Bas-Saguenay. Cette somme sert à maintenir le milieu de vie ouvert aux jeunes 5 soirs par semaine, du mardi au samedi. Les jeunes peuvent s’y retrouver, participer à des activités et de la prévention. Jimathée apprécie beaucoup les animateurs (trices) : « À la MDJ les animateurs sont là, quand on ne file pas, ils ne nous laissent pas toute seule, on peut de se confier à eux. On fait toujours des activités comme la pêche blanche »

La lecture de ces témoignages, permet de constater l’importance de se concerter, de faire des activités bénéfices et d’être actif dans nos milieux. Merci d’avoir participé en grand nombre et à l’année prochaine !