L’école Du Vallon profite du grand air!

604
Les élèves du 2e cycle en haut du nouveau domaine skiable aménagé à Petit-Saguenay.

Que ce soit au sommet d’une montagne, sur un snowskate, dans une cabane derrière l’école ou lors d’une randonnée littéraire à vélo, les élèves ne manquent pas une occasion pour profiter du grand air. L’exploitation du plein air permet aux élèves de vivre des expériences éducatives signifiantes, humaines et créatives qui favorisent les réussites, les découvertes ainsi que le développement de leurs compétences. Cette façon de faire est au cœur des réflexions pédagogiques des enseignants de l’école Du Vallon.

Afin de connaitre le point de vue des élèves sur la place qu’occupe le plein air, j’ai pris mon carnet de reporter et je suis allée les interroger.

Les réponses des élèves de la classe du préscolaire (Myriam Cloutier)

  • J’aime faire des chemins avec mon camion dans la neige et me glisser. (Loïc Lavoie, 5 ans)
  • J’aime faire des châteaux de neige avec mes amis.  (Maïka Gagnon, 5 ans)

Les réponses des élèves de la classe du 1er cycle (Diane Pelletier)

  • J’aime quand madame Diane nous fait la lecture d’un livre dans notre cabane. On est dehors et ça fait différent que de lire dans la classe. (Kim Houde, 2e année)
  • On fait des forts, on va en raquette et on va lire dans la classe extérieure. (Jeanne Gaudreault, 2e année)
  • J’aime aller dans la forêt et regarder la nature. (Camille Lavoie, 1ère année)

Les réponses des élèves de la classe du 2e cycle (Jean-François Hénault)

  • Nous faisons des promenades littéraires près de l’école. Nous partons souvent en randonnée avec nos iPads pour prendre des photos. (Lili-Rose Savard, 4e année)
  • J’ai aimé faire du vélo jusqu’au quai avec les élèves du 3e cycle. (Delphine Desbiens, 3e année)

Les réponses des élèves de la classe du 3e cycle (Vicky Gagnon)

  • Le plein air a une grande place dans notre école. En plus de pratiquer plusieurs activités, il nous arrive de travailler nos concepts et de lire à l’extérieur.  (Ély-Rose Lavoie, 6e année)
  • Le plein air occupe une grande place dans l’école. En plus, c’est bon pour le moral ! Les enseignants savent que nous avons besoin de bouger et de prendre l’air. (Maggie Boudreault, 6e année)
  • Depuis le début de l’année, nous avons la chance de faire la plupart de nos cours d’éducation physique à l’extérieur. (Abigaëlle Tremblay, 6e année).

Le 28 janvier dernier, les élèves du 3e cycle ont fait l’essai d’un nouveau sport avec notre sportif de rue Monsieur Hugo Lapierre. Il s’agit du snowskate et les jeunes ont eu beaucoup de plaisir !