Saint-Félix-d’Otis investit dans son avenir

410

Développement domiciliaire, plan de sécurité civile et de mesures d’urgence, et planification stratégique ne représentent que quelques-uns des dossiers auxquels ont travaillé les élu(e)s de Saint-Félix-d’Otis au cours des douze derniers mois. Voilà sans doute un bilan plus que positif pour 2019 qui prouve que la municipalité est résolument tournée vers l’avenir.

Le maire Pierre Deslauriers, la conseillère Linda Tremblay et les conseillers Marc Guay, Michel Roberge, Jean-Guy Waltzing, Claude Boulianne et Éric Tremblay ont ainsi participé aux travaux de divers comités afin de mettre à l’avant-plan le développement économique et social de Saint-Félix-d’Otis, permettant l’investissement de centaines de milliers de dollars dans le milieu.

Planification stratégique

En 2019, les élu(e)s ont ainsi travaillé à une planification stratégique pour le développement de la municipalité. Cette planification stratégique permet à la municipalité de se doter d’une vision claire et d’objectifs précis visant l’élaboration d’un mandat commun de développement. En cette période où les défis qui se posent aux municipalités sont de plus en plus grands, nul doute que cette planification stratégique sera un outil essentiel qui guidera les élu(e)s dans leurs décisions futures.

Les douze derniers mois ont également été marqués par la mise en place d’un plan de sécurité civile, incluant un plan de mesures d’urgence et l’acceptation du projet de caserne de pompiers par le ministère des Affaires municipales. On ne saurait oublier non plus la réfection des chemins publics qui permet aux citoyens de bénéficier d’un réseau routier adéquat et sécuritaire.

Les élu(e)s ont également adopté un règlement sur les carrières et sablières sur le territoire permettant ainsi à la municipalité d’augmenter ses revenus. Mais l’un des plus beaux développements en 2019 reste sans doute le prolongement de la rue Simard.

La phase 1 du projet, la rue Simard qui rejoindra la rue Claveau, permet de développer un secteur avec système d’aqueduc et d’égout et ce, à quelques pas des autres services. Notons d’ailleurs l’installation en 2019 d’une borne électrique à Saint-Félix-d’Otis et la mise à jour de certains équipements municipaux, ce qui témoigne de la volonté ferme des élu(e)s d’investir dans le développement durable.

Potentiel touristique

Le conseil municipal de Saint-Félix-d’Otis croit au développement touristique de la municipalité. Il compte ainsi non seulement sur le Site de la Nouvelle-France et le Camping municipal où de nouveaux quais ont été installés cette année, mais également sur le potentiel touristique que représentent les lacs situés sur son territoire, dont le Lac Otis où l’on a mis en fonction un lave-bateau et investi dans une rampe de mise à l’eau, le tout dans un souci de protection de l’environnement.

Et on ne pourrait conclure ce bilan 2019 sans souligner l’engagement des élu(e)s mais aussi celui de la population dans le développement social et communautaire qui a permis la poursuite des spectacles des 7 Jeudis, la tenue d’activités pendant la semaine de relâche, la relocalisation de la garderie et le lancement d’un livre sur l’histoire de la municipalité par l’historien Carl Beaulieu.