Une salle multi-sensorielle de type Snoezelen à l’école Fréchette

1639

Un nouveau local, très spécial, a vu le jour à l’école Fréchette, une salle multi-sensorielle. Le projet a commencé grâce à l’initiative de Marie-Phylippe Gagnon, technicienne en éducation spécialisée. Cette salle multi-sensorielle est maintenant à la disposition des élèves handicapés de l’école.

La salle permet de vivre des expériences sensorielles variées dans une atmosphère de confiance et de détente. Tous les murs sont blancs, ce qui permet de refléter la couleur des lumières. Des coussins, du matériel avec différentes textures à manipuler, de la musique, des jeux de couleurs et des miroirs sont utilisés pour éveiller les sens du toucher, de l’ouïe et de la vue. On y retrouve aussi un tapis texturé pour stimuler la recherche d’équilibre. Une piscine à balle, ainsi que des ballons permettent une séance de mouvements.

Par le biais d’un objet suscitant l’intérêt de l’élève, l’intervenante peut entrer en communication avec lui. En choisissant des effets lumineux ou des jeux de musique, de textures de matières, l’élève augmente sa capacité de communiquer avec son environnement. Les valeurs de respect, de présence, d’écoute et d’attention facilitent le lien et l’échange entre l’élève et l’intervenante. L’espace est spécialement adapté afin de solliciter plusieurs sens à la fois ou au contraire pour se concentrer sur un seul sens.

Selon Josée-Anne Pelletier, parent d’une élève fréquentant l’espace Snoezelen, cette salle apporte énormément à sa fille Anaïs.  Elle y développe sa motricité et son éveil sensoriel. Anaïs peut s’y détendre après une présence intense en classe. Cela diminue ses signes de stress et développe son autonomie. La salle multi-sensorielle favorise aussi l’intégration car Anaïs y invite des amis. Surtout il est possible de profiter de cette salle à proximité, dans son école, et enfin, elle est accessible tous les jours.

La salle multi-sensorielle profite à plus d’un élève en ayant un impact positif sur leur développement. De plus, l’installation d’un ascenseur constitue un pas de plus vers l’intégration des élèves. Les efforts concertés du professeur Andrée Drolet, de Marie-Phylippe Gagnon et du directeur Raynald Gagné permettent aussi aux élèves ayant un handicap de participer au voyage de fin d’année et à la pièce de théâtre du deuxième cycle.

L’école Fréchette fait preuve d’innovation dans la recherche de solutions et offre un environnement de qualité aux élèves ayant des besoins particuliers.