Un toit sur la patinoire de Saint-Félix

7756
Les plans de la toiture qui devrait être posée pour le temps des fêtes.

L’an passé, les bénévoles de la commission des loisirs ont enfin réussi à changer les bandes de la patinoire (qui en avaient bien besoin). Très enthousiastes devant cette réussite, ils ont concocté, en étroite collaboration avec les autorités municipales, un plan pour doter cette patinoire d’un toit grâce à une subvention dans un programme fédéral. Toutefois, la commission des loisirs aura une part d’argent à donner pour le paiement de cette installation, c’est pourquoi diverses activités de financement sont prévues pour venir en aide à ces bénévoles qui y mettent tout leur cœur et surtout qui y croient.

Cet emplacement de glisse ne deviendra pas un aréna, mais comme il n’y aura pas de mur, l’air et le vent pourront passer. Heureusement que la patinoire est à côté du chalet des loisirs, cet édifice municipal construit il y a une quarantaine d’années, qui arrêtera les vents d’ouest, dominants sur les bords du lac Otis.

Ce toit est un grand avantage pour les amateurs de patinage car il y aura beaucoup moins de neige qui s’accumulera sur la glace, mais pas mal sur le toit lui-même. C’est pourquoi de la lourde machinerie fut utilisée afin de creuser tout autour de la surface de la patinoire et permettre ainsi une installation solide et sécuritaire de ce toit que l’on veut définitif.

À la suite d’un appel d’offres, la compagnie Log Home fut choisie pour cette construction. Les propriétaires ont promis que cela serait terminé avant le congé des fêtes, pour permettre à nos citoyens d’utiliser enfin une glace protégée, sans avoir à nettoyer la patinoire de la neige qui s’y est accumulée à la suite d’une bordée. Le conseil municipal et sa direction ont confiance en cet échéancier, car c’est la même firme qui a livré le kiosque à musique en août dernier, sans une journée de retard.

Il serait souhaitable que les citoyens de Saint-Félix s’accaparent ce nouvel équipement pour se maintenir en forme et en santé. Avec le gym, la piste de marche et les stations d’exercices qui l’agrémentent, parcours que l’on songe actuellement à maintenir ouvert pour les mois d’hiver, on peut dire que les citoyens ont de quoi faire.