Toutes les municipalités du Bas-Saguenay se qualifient avec trois fleurons!

822
Les potées fleuries à la municipalité de Rivière-Éternité, un ajout apprécié par le comité des Fleurons du Québec.

En adhérant aux Fleurons du Québec, les municipalités du Bas-Saguenay se sont engagées dans un processus d’amélioration continue de leur milieu de vie.

Pendant 20 ans, le concours Villes et Villages fleuris du Québec avait stimulé les municipalités à fleurir et embellir leurs territoires, mais depuis 2006 une nouvelle classification a pris forme  «Les Fleurons du Québec». Les fleurons se comparent au système en vigueur en hôtellerie : un fleuron correspondant  à un embellissement horticole de départ et cinq fleurons à l’aboutissement ultime. Présentement seulement une soixantaine de municipalités québécoises ont reçu la cote de quatre fleurons, sur les 365 inscrites au programme, dont quatre dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Ici au Bas-Saguenay, les municipalités de L’Anse-Saint-Jean, Petit-Saguenay, Rivière-Éternité et  Saint-Félix-D’Otis  portent fièrement leurs trois fleurons, ce qui signifie Embellissement de grande qualité dans la plupart des domaines. « Nous sommes très fières d’avoir reçu trois (3) fleurons pour notre première année de participation au programme », déclare Nathalie Sergerie, agente de développement à Saint-Félix-D’Otis. « À Petit-Saguenay, la municipalité est passée de deux à trois fleurons cette année, grâce aux efforts soutenus de ses citoyens et aux améliorations notoires des lieux publics en particulier le Parc riverain et l’aménagement à la jonction des rues Tremblay et Dumas », comme le souligne Philôme La France, agent de développement.

«À Rivière-Éternité, la municipalité a obtenu également un fleuron supplémentaire grâce aux efforts combinés de toute la collectivité et au projet bien réussi des boîtes à fleurs», soutient Sonia Simard, agente de développement. L’Anse-Saint-Jean sera réévaluée l’an prochain, mais les membres du comité d’embellissement mettent beaucoup d’énergie et visent  les quatre fleurons. Par exemple, l’an passé,  ils ont innové en proposant une plante vedette soit l’Hydrangeas, offerte lors de la Fête du printemps, en plus d’ajouter un nouvel aménagement près de la caserne. Le comité attribue également des prix par l’intermédiaire du concours Maisons fleuries.

L’évaluation  effectuée par les Fleurons du Québec reconnaît la qualité des efforts consentis pour les espaces verts, les abords des édifices publics et les résidences privées. Ce concours agit comme incitatif auprès de la population et invite les gens à se dépasser chaque année. Soulignons que les fleurons  sont décernés pour une période de trois ans durant lesquels les municipalités et les citoyens travaillent à améliorer leur environnement paysager.

Les bienfaits de ce programme national se font sentir à de multiples niveaux soit environnemental, social (fierté) et économique puisque des horticulteurs bénéficient de cet engouement. Il y a également des retombées sur le plan touristique, étant donné que la valeur de ce label est reconnue et appréciée des visiteurs. La population du Bas-Saguenay est donc invitée à maintenir son élan et à investir dans l’embellissement de son territoire horticole.