Un transport collectif pour les jeunes, c’est important !

46

Enfin, le 10 novembre dernier le transport collectif pour les jeunes du Bas-Saguenay vers la Maison des jeunes a repris du service. Toujours financé comme projet dans le plan d’action de lutte à la pauvreté et l’exclusion sociale, le transport collectif a été prolongé de six mois jusqu’au 27 avril 2018.

L’an dernier, nous avons pu offrir 24 transports qui ont compilé 310 utilisations : 113 présences de Rivière-Éternité et 197 de Petit-Saguenay. Concrètement, ce sont 49 jeunes différents, entre 11 et 17 ans, qui ont utilisé le transport collectif en 2016-2017. D’après l’équipe d’animation de la Maison des jeunes du Bas-Saguenay, c’est une excellente fréquentation : « Une moyenne de 13 jeunes utilisateurs par soir, c’est plus que ce que nous avions prévu !  Depuis quelques années, la moyenne de fréquentation de la Maison des jeunes se situe entre 8 et 12 jeunes par soir. Dans cette vision, le service de transport collectif pour les jeunes est une solution économique pour offrir l’accessibilité à leur milieu de vie. »

Sans conteste, le transport collectif répond à un besoin du milieu, le sondage réalisé par la Table jeunesse du Bas-Saguenay en 2015 « Portrait des jeunes du Bas-Saguenay, avril 2015 » démontre : que le transport et l’accessibilité aux lieux et aux activités est un problème récurrent et non-résolu, que les jeunes demandent à avoir accès à un milieu de vie dans chacune des municipalités et qu’ils auraient besoin d’un transport collectif adapté à eux. Présentement, la Maison des jeunes palie ce besoin en trouvant du financement par projet, mais elle espère toujours que les milieux se sentent concernés par cette problématique et l’aident à mettre en place des solutions durables.

Certainement, ce service, aide à briser l’isolement des jeunes en leur permettant de se rencontrer entre eux les vendredis soirs. Les jeunes se reconnaissent dans ce milieu de vie. Ils y trouvent de l’écoute, de la prévention, du support, et le plus important des amis. Par ailleurs, si la MDJ démontre une belle participation aux activités sociales et sportives du projet « MDJ en Action », c’est aussi grâce à des initiatives comme le transport collectif ou les soirées d’animation à l’Aréna de Petit-Saguenay. En effet, c’est en se rencontrant entre eux et en créant des liens avec les animateurs que les jeunes ont le goût de s’impliquer dans des projets et dans leur temps de loisirs. Au final, le transport collectif améliore l’accès à la MDJ et dynamise nos milieux pour la jeunesse.