135ème anniversaire de la statue Notre-Dame-du-Saguenay. Un concert dont on se rappellera longtemps

30
L’ensemble Talisman a su jouer et faire rayonner de façon professionnelle les compositions de Martin Lapierre. Crédit photo : Denis Sentenne.

Le 14 août dernier se tenait à l’église de Rivière-Éternité, un concert rendant hommage à la statue Notre-Dame du Saguenay qui siège sur les hauteurs du fjord depuis maintenant 135 ans.

C’est devant un public de plus de 200 personnes que Martin Lapierre, militaire de formation, a présenté pour la première fois de son histoire la pièce «Cap Trinité» qu’il a composée après son déploiement en Afghanistan, où il a  malencontreusement mis le pied sur une bombe. La musique représente donc l’amour du militaire pour sa région.

L’auditoire était captivé par l’histoire de monsieur Lapierre. Lorsque l’ensemble Talisman a joué les premières notes de ses compositions, l’ambiance était silencieuse dans la salle, nous aurions pu entendre voler une mouche, toutes les oreilles étaient attentives aux mélodies émises par les instruments à corde et le piano à queue qui rayonnaient sur la scène. L’ensemble Talisman a su jouer et faire rayonner de façon professionnelle les compositions de Martin Lapierre. Le clou du spectacle a été bien entendu la pièce «Cap Trinité». Tous ont frissonné en entendant ce morceau et la foule a offert une ovation debout lorsque les dernières notes se sont tues.

Martin Lapierre entouré des musiciens du groupe Talisman et de Sophia-Rose Boulanger, la jeune chanteuse classique originaire de la région.
Martin Lapierre et sa conjointe, entouré du maire de Rivière-Éternité, Rémi Gagné, des musiciens du groupe Talisman et de Sophia-Rose Boulanger, jeune chanteuse classique originaire de la région. Crédit photo : Denis Sentenne

L’historien Éric Tremblay a su nous transmettre ses connaissances sur l’historique de la statue Notre-Dame du Saguenay. Il a évoqué les débuts de son histoire en nous parlant de Louis Jobin, le créateur de cette œuvre d’art. Ensuite, bien sûr, l’histoire du voyageur Charles-Napoléon Robitaille nous a été contée, et enfin quelques anecdotes d’aujourd’hui ont clôturé sa prestation.

Pour terminer en beauté ce spectacle, Sophia-Rose Boulanger, la jeune chanteuse classique, originaire de la région et participante à l’émission La Voix, a interprété quelques pièces, dont l’Ave Maria, pour le plus grand bonheur des spectateurs. Ce fût un moment privilégié pour tous ceux qui ont assisté à ce récital. Il paraitrait même que l’idée de reproduire une présentation de ce type l’an prochain est venue hanter les pensées du comité organisateur.  À suivre donc.