Les bienfaits d’une nourriture saine pour votre animal de compagnie

1218

L’alimentation est pour l’animal, autant que pour nous, la base de la santé. Une bonne nourriture de qualité prolonge l’espérance de vie et en améliore la qualité. La nourriture pour chat et pour chien n’est pas interchangeable. Les chiens ont besoin de glucides d’origine végétale et amidon comme le riz et le soya. Une nourriture qui n’est pas équilibrée risque grandement de nuire à votre animal. Il peut souffrir de maladies cutanées, hépatiques ou rénales, de troubles digestifs, musculaires ou articulaires.

Il peut même développer des maladies cardiaques. La nourriture crue est à bannir car elle peut transmettre des bactéries comme l’E. Coli et la Salmonellose.  Il existe de la bonne nourriture pour les chiens ou pour les chats qui peut régler quelques problèmes comme l’embonpoint ou les allergies alimentaires. Les symptômes des allergies alimentaires d’ordre cutané sont : des démangeaisons intenses sur le tronc, les cuisses et les pattes (le chien se lèche et se mordille les pattes de façon excessive) et les oreilles sont enflammées.

Plus rarement les allergies alimentaires peuvent provoquer des problèmes digestifs comme des vomissements, de la diarrhée et une perte de poids. N’oubliez pas de changer la nourriture de votre chiot entre 8 et 12 mois pour privilégier une alimentation pour chien adulte. Vers 7 ans pour les grands chiens et 10 ans pour les petits, il est recommandé de changer pour une nourriture pour chiens âgés.

Les propriétaires de chien aiment gâter leur bête. Et ça tombe bien, l’industrie de la nourriture animale propose une quantité impressionnante de gâteries pour chiens. Mais ces biscuits ont aussi un défaut: ils sont parfois très caloriques. Pour éviter les carences, privilégiez les aliments riches en acides gras d’origine animale, contenant par exemple du saumon ou de l’huile de poisson.

Une peau desquamée ou une dermatose peuvent être le signe d’une carence en Oméga.

Bien nourrir son animal en respectant ses besoins sert à lui apporter ses éléments essentiels nutritifs de bonne qualité mais aussi à prévenir certains problèmes de santé. Pour n’en nommer que quelques-uns : santé urinaire, problèmes digestifs, qualité du pelage, soins dentaires, problèmes articulaires, etc.

Il existe des compléments en acides gras et oligoéléments sous forme de friandises ou de croquettes. Rappelez-vous que les gâteries ne sont pas des substituts aux repas et qu’elles ne doivent pas représenter plus de 10 à 20 % de l’alimentation quotidienne d’un chien. De nombreux petits repas sont tout à fait indiqués, que le chat prendra surtout durant les heures nocturnes, plutôt qu’en un seul repas, typique de situations de stress et entraînant l’obésité et autres dysfonctionnements.

La base du poids de votre chat, pour chaque kilo de son poids, il a besoin de prendre 40 à 50 grammes de ration. Le chocolat, peut entraîner un empoisonnement à la théobromine et ne doit pas être donné aux animaux. Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire, avant d’entreprendre ou de changer sa nourriture et ses gâteries, si vous pensez que votre animal souffre d’allergie.