L’École Du Vallon de Petit-Saguenay en plein chamboulement

312

Lors de l’inauguration de la nouvelle cour de l’École Du Vallon en 2019, les représentants de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay annonçaient qu’un investissement majeur allait être réalisé sur place. Le projet s’annonçait innovant à tous les égards : murs végétaux, classes extérieures, ventilation naturelle, énergies alternatives, espaces de collaboration, luminosité accrue et cuisines collectives. Alors qu’on attendait encore le dévoilement des projets du fameux Lab-École, la Commission scolaire proposait un projet pour faire de l’École du Vallon l’une des écoles les plus avant-gardistes au Québec !

Les travaux de rénovation débutaient à peine au printemps 2020, lorsqu’on apprenait la décision de la Commission scolaire de réduire le nombre de classes à l’École du Vallon. Cette annonce a fait l’effet d’une douche froide pour toute la communauté. Après la mobilisation des parents, des enseignants et des instances municipales, la Commission scolaire s’est finalement engagée à maintenir le nombre de classes pour la présente année scolaire, ce qui apporte un soutien considérable aux efforts de la communauté pour attirer de nouvelles familles.

En effet, la municipalité de Petit-Saguenay travaille d’arrache-pied avec ses partenaires pour favoriser l’établissement de jeunes familles sur son territoire. En plus des programmes de subvention pour l’achat d’une première maison, pour la rénovation des résidences et pour le démarrage d’entreprises, la municipalité travaille sur plusieurs projets qui intéresseront les familles. Un projet d’éco-quartier sera en effet dévoilé au cours des prochains mois. De plus, de nombreux projets de développement du plein air et de la culture se réalisent en ce moment.

Du côté de l’école du Vallon, les enseignants et les élèves se souviendront certainement longtemps de l’année scolaire 2020-2021. En plus de toutes les mesures mises en place pour prévenir une infection de COVID-19 dans le milieu scolaire, l’équipe-école doit également composer avec des travaux qui s’étirent. Si cela perturbe un peu l’enseignement, les élèves sont au moins aux premières loges pour voir leur nouvelle école prendre forme sous leurs yeux !