Une nouvelle clinique médicale dans la région, la grande séduction à saveur locale

1116
Le docteur Steve Mawn et l'infirmière Ève Simard lors de la conférence de presse annonçant l'ouverture prochaine d'une clinique médicale à L'Anse-Saint-Jean.

Ève Simard, infirmière bachelière, et Steve Mawn, médecin omnipraticien, un couple en vacances mange au restaurant de l’Islet à L’Anse-Saint-Jean. Rien de bien original en période automnale. Mais c’est pourtant ainsi que commence le début d’une belle histoire. « Est-ce qu’il y a un médecin ici ? » demande innocemment monsieur Mawn à la serveuse du restaurant l’Islet.

Immédiatement, Lisa Gagnon et Marina Lavoie les dirigent vers Gilles Labbé, qui sera dans ce cas-ci encore l’homme de la situation. « Il est vraiment venu nous chercher, tellement disponible et humain, il est allé nous rencontrer souvent à Québec, et notre coup de cœur pour L’Anse-Saint-Jean est devenu soudain une belle réalité », me confie Madame Simard.

À l’heure actuelle, toutes les confirmations sont obtenues pour que le couple puisse venir pratiquer dans la région dès la fin du mois de mars. Ayant encore des obligations de travail jusqu’à fin avril, le début de cette clinique médicale on ne peut plus familiale, se fera d’abord progressivement. L’ouverture à temps plein de la clinique, située dans les locaux du CLSC, se fera donc début mai, dans deux mois.

« Une entente a été conclue avec le CLSC pour que notre clinique de médecine privée s’installe dans ses locaux. Il nous fait grandement plaisir de travailler avec l’équipe déjà présente et on veut être là pour soutenir la population du Bas-Saguenay », explique Ève Simard en précisant que les périodes de sans rendez-vous seront envisageables dès le mois de mai.

Steve Mawn est également ouvert à la possibilité de faire des soins à domicile, comme au bon vieux temps des médecins de famille. Madame Simard, quant à elle, originaire de Saguenay, a toujours rêvé de venir s’installer à L’Anse-Saint-Jean. Souhaitons-leur le plus beau des déménagements !