Le presbytère de L’Anse-Saint-Jean devient un centre culturel

1980
Le comité consultatif du presbytère avec Eugénie Lavoie et Marie Brunet (Promo des arts), Jérôme Durocher (Chargé de projet à la municipalité), Michel Chayer (Citoyen bénévole), Patricia Daigneault (Petite École) et Marcellin Tremblay (conseiller). Absents sur la photo : Marie-Claude Roy (Poésie), Yolande Boudreault (Poésie), Cécile Hauchecorne (Trait d’union), Julie-Vanessa Tremblay (Coop La Machine), Lyne Morin (École de musique), Nicholas Landry (CA Petite École) et Christian L’Italien (Théâtre).

L’ouverture du centre culturel du Presbytère aura lieu lors des Journées de la Culture, le 30 septembre prochain. Pour l’occasion, une activité de peinture devant le presbytère se déroulera entre 11 heures et 15 heures : 2 tables à pique-nique seront peintes sous la supervision d’artistes, une pour les enfants et une pour les adultes. Un 5 à 7 suivra avec l’inauguration de la nouvelle salle d’exposition. Une dizaine d’artistes siégeant sur le comité du regroupement Promotion des arts du Bas-Saguenay participeront à cette première exposition.

Rappelons que la municipalité de L’Anse-Saint-Jean a acquis officiellement le bâtiment du presbytère en juillet dernier. Cette acquisition permet de maintenir ce bâtiment patrimonial en bon état et d’y attribuer une vocation élargie, accessible au grand public.

L’emplacement, situé au cœur du village, en fait un lieu stratégique d’importance. Lorsque le comité de la Fabrique l’a offert à la municipalité, les élus ont étudié diverses possibilités. Après une étude de l’état de la bâtisse et suite à une consultation publique, le projet d’un centre culturel a pris forme.

Le bâtiment, avec ses 2 étages, offre plusieurs possibilités. Des salles d’expositions permanentes et itinérantes y seront aménagées. Un comité, sous la responsabilité du centre communautaire La Petite École, a été mis en place pour en assurer la gestion. Il est composé de citoyens œuvrant au niveau culturel dans la municipalité.

Dans une première phase, divers travaux de mise aux normes ont été réalisés au rez-de-chaussée et au sous-sol. La toilette a été modifiée pour devenir accessible aux personnes handicapées. Les gardes de la galerie et les fenêtres ont été repeintes. Enfin, une première salle d’exposition sera aménagée dès cet automne. Ultérieurement, d’autres travaux de mise aux normes seront exécutés, afin de permettre l’utilisation des salles du 1er étage. Le comité envisage d’organiser des expositions sous différents thèmes liés à l’histoire et à la culture locales et de donner l’opportunité à des artistes multidisciplinaires de présenter leurs œuvres.

Cet été, la boulangerie artisanale Nuances de Grains a déménagé et s’est relocalisée au Presbytère. Les touristes et les gens de chez-nous ont été ravis. Quel bonheur de sentir les croissants chauds et le pain frais dans un environnement de rêve. La clientèle pouvait déguster sur place, dans l’ancienne cuisine du curé, ou à l’extérieur sous les pommiers! Ce petit commerce se marie très bien avec la vocation culturelle des lieux et vient même la bonifier.

Le centre culturel est voué à un avenir prometteur grâce à son emplacement et aux possibilités multiples qu’il offre. Longue vie à ce merveilleux projet!