La protection du fjord : sauvegarder un héritage précieux

2654
Credit ParcsCanada J-L. Provencher

Au-delà de sa splendeur et de son attrait touristique, le fjord fait partie de l’identité et de l’histoire des habitants du Bas-Saguenay. Que vous y pratiquiez la pêche, le kayak, la plongée, la plaisance, ou que vous vous régaliez simplement de son panorama, le fjord occupe certainement une place importante dans votre quotidien. Pour s’assurer que les résidents d’aujourd’hui et de demain puissent en bénéficier encore longtemps, le fjord est inclus dans une aire marine protégée depuis 1998 : le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent.

Le Règlement : un outil de conservation

Dans le but d’harmoniser les vocations touristiques et récréatives du parc marin avec les objectifs de recherche, d’éducation et de conservation, les activités qui y sont pratiquées sont encadrées par le Règlement sur les activités en mer dans le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent. Adopté en 2002, ce règlement a été développé par les gouvernements en concertation avec les communautés riveraines et les intervenants des secteurs économique, social et environnemental. Il contribue à la protection des espèces marines fragiles, dont le béluga (une espèce en voie de disparition), tout en permettant la pratique d’activités nautiques dans le respect de l’environnement.

Avec l’appui de nombreux intervenants du milieu, le Règlement a été actualisé afin de continuer à assurer la protection de l’écosystème. Les changements apportés, en vigueur depuis janvier 2017, renforcent certaines mesures de protection du béluga et modifient les vitesses permises, les distances à respecter et les comportements à adopter en présence de baleines.

Interdiction des motomarines et des sports nautiques de traction

En vertu du Règlement sur les activités en mer et tel que prévu par le plan directeur du parc marin, l’utilisation de motomarines, d’aéroglisseurs et la pratique de sports de traction (ski nautique, « wakeboard » et tubes nautiques) ne sont plus permises.

Vous vous demandez peut-être : « Pourquoi ces sports, et pourquoi ici? »  Pour plusieurs raisons, ces activités sont incompatibles avec les objectifs de conservation du parc marin et la quiétude recherchée à la fois par les riverains et les visiteurs.

Crédit photo : Parc Canada

Les motomarines

Il est démontré que les changements soudains et fréquents de vitesse des motomarines génèrent des variations de sons qui sont problématiques pour des mammifères marins (baleines et phoques). Cette intensité sonore peut également être une nuisance pour les riverains et les visiteurs du parc qui recherchent un contact privilégié avec la nature.

De plus, l’utilisation des motomarines est généralement axée sur des performances sportives. Leurs déplacements sont rapides et irréguliers, ce qui est dangereux pour les baleines, en particulier les bélugas et leurs petits, qui ont du mal à évaluer leur trajectoire et à les éviter.

Les sports de traction

Ces sports posent le même problème : la vitesse nécessaire pour pratiquer ces activités, ainsi que les mouvements erratiques de ce qui est tiré, sont incompatibles avec les efforts de conservation.

Votre implication, la clé du succès

En actualisant le Règlement, les gestionnaires du parc poursuivent leurs efforts de conservation. Toutefois, cette mise à jour ne suffit pas à elle seule à assurer la protection du milieu marin. L’implication et l’appui de tous les usagers sont nécessaires pour atteindre les objectifs de protection. En tant que résidents, vous êtes invités à montrer l’exemple en adoptant des comportements responsables et en devenant des ambassadeurs de la protection de votre environnement auprès des visiteurs qui découvrent la richesse du fjord chaque année. Toute l’équipe du parc marin vous remercie de votre engagement et de votre contribution.

Si vous désirez naviguer dans les limites du parc, assurez-vous de connaître le Règlement et les nouvelles mesures. Plusieurs ressources sont disponibles :

Notre site Web : http://parcmarin.qc.ca/proteger

Un dépliant résumant le Règlement : disponible en ligne (ou en version papier dans les marinas (en été).