Vélo Fjord e-bike ou comment retrouver son âme d’enfant !

448
Graham Park, l'heureux propriétaire de Vélo Fjord e-bike.

Une nouvelle entreprise de vélo électrique s’installe au cœur du village de L’Anse-Saint-Jean, juste en face de l’épicerie Amyro. Un grand stationnement permet d’y laisser sa voiture et après les quelques explications techniques partagées par Graham Park, l’heureux instigateur de Vélo Fjord e-bike, la découverte commence. À vélo, on peut prendre le temps de vivre le village, tous les sens en éveil. Les odeurs d’herbes coupées, les cheveux dans le vent, le regard ébahi par la découverte du fjord qui se dévoile peu à peu, le doux ronronnement du moteur électrique : si la santé physique apprécie l’exercice, il n’y a aucun doute que la santé mentale s’épanouit aussi.

« Avec des blessures aux genoux et dans le dos, j’avais arrêté pas mal tous les sports. Le vélo électrique me permet de refaire de l’exercice sans me blesser puisque je peux contrôler mon niveau d’entrainement. C’est vraiment pour moi une manière de retrouver la forme et d’avoir du plaisir », explique joyeusement Graham qui souhaite ainsi également apporter sa petite contribution aux problèmes récurrents de stationnement le long de la marina. ».

Les 12 vélos de la flotte sont munis d’un moteur de 500 W installé dans la roue arrière, deux Fate bike avec des pneus de 4 pouces de large, des suspensions en avant et une barquette de 7 vitesses, et dix vélos utilitaires avec de plus petits pneus permettant une autonomie de batterie plus grande. Chaque vélo a une capacité d’environ 70 km, ce qui permet de partir en toute tranquillité à la découverte de l’un des plus longs villages du Québec. « Pour l’instant, aucun vélo n’a de barre centrale pour faciliter l’accès aux personnes qui, comme moi, ont des problèmes de genoux », poursuit le propriétaire de l’entreprise qui cette année expérimente des accessoires pour enfants avec des vélos style girafe, des remorques ainsi que des installations permettant aux jeunes de + de 5 ans de s’installer en arrière. Ce sera donc le transport idéal pour les sorties intergénérationnelles.

Pour les gens de L’Anse, des essais sont gratuits jusqu’à la Saint Jean, afin qu’ils deviennent les ambassadeurs éclairés du vélo électrique. Durant la saison, des rabais de 50% seront instaurés, toujours pour les gens de l’Anse.

Concernant la piste cyclable le long de la rivière Saint-Jean, un petit détour est actuellement mis en place afin d’éviter les glissements de terrain du côté du pont couvert. « La municipalité essaye de régler ce problème depuis des années mais dès que l’on joue autour d’une rivière à saumon, un certificat d’autorisation du ministère de l’Environnement est nécessaire. Cela fait deux ans que la demande est déposée, la Covid a ralenti un processus déjà long à la base. » conclut Graham qui propose toute sorte de trajet, comme la balade d’Achille ou une montée à la Tabatière en Fate Bike, sans oublier bien sûr les recommandations d’usage, notamment concernant l’état de la chaussée et l’utilisation des freins durant les descentes.

Pour toute information, composez le 418 272 1222 ou visitez la page Facebook Vélo Fjord e-bike.