Quel avenir pour l’église de Petit-Saguenay ?

1093

Les problèmes financiers de la Fabrique de Petit-Saguenay ne datent pas d’hier. Les années passent et le déficit se creuse. Comme il presse de trouver des solutions à cette situation, la Fabrique cherche à équilibrer son budget en demandant l’aide de la population par le biais d’activités de financement.

La toiture de l’église est à refaire, sans oublier d’autres travaux à entreprendre. Les Chevaliers de Colomb et le Cercle de Fermières de Petit-Saguenay ont été approchés pour tenter de récolter des fonds. Pour ce faire, l’idée a germé de créer une soirée bénéfice commune qui devrait se tenir au printemps à l’Aréna de la Vallée. La date exacte n’a pas encore été fixée mais les Saguenoises et les Saguenois seront tenus au courant en temps voulu. Le thème reste encore à choisir, mais une proposition a été avancée pour un spectacle de contes.

Une autre difficulté rencontrée par les utilisateurs de l’église est que son sous-sol n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite. Or, dans ces lieux, on peut y pratiquer de multiples activités, telles que le jeu de poches, la danse en ligne, se rendre à la bibliothèque, au Cercle de Fermières ou participer aux activités organisées par l’Âge d’Or. C’est pourquoi un projet va être mis en place au printemps pour l’aménagement d’un ascenseur. Les fonds servant à cette réalisation proviennent du Fonds de la ruralité, de la Caisse populaire du Bas-Saguenay, des Chevaliers de Colomb et du Cercle des Fermières.