Les bénévoles, au cœur de la Maison des Familles de La Baie

2769

La Maison des Familles (MDF) accueille les familles de La Baie et du Bas Saguenay depuis 22 ans.  Maintenant aménagé dans l’ancien presbytère de la Paroisse Saint-Alphonse à La Baie, cet organisme communautaire famille a transformé le bâtiment historique en un milieu de vie chaleureux, animé et inspirant, ouvert à tous les enfants, parents et  grands-parents. Il compte aussi plus de 84 bénévoles! Comme le dit si bien Janique Simard, responsable des bénévoles : « Ce sont les bénévoles qui portent et soutiennent la Maison des Familles. Sans eux, nous ne pourrions pas faire tout ce que l’on fait. C’est une richesse collective! »

Mais qui sont ces bénévoles et qu’est-ce qui les motive tant à s’impliquer?

Je dirais que c’est le développement du sentiment d’appartenance. Les familles se sentent accueillies en toute simplicité mais aussi dans le plus grand respect. Ici tout le monde est à égalité, qu’importe d’où tu viens. On commence par prendre un café, on aime l’ambiance, on participe à des activités et puis le goût de contribuer à la vie communautaire  vient tout naturellement! Au début, ce sont souvent les femmes qui  « contaminent » leur famille au bénévolat. Elles s’inscrivent dans un comité : accueil, intergénérationnel, lire et faire lire ou autres, puis quand elles ont besoin d’un coup de main, elles entraînent leur conjoint et même leur ado! Elles transmettent ainsi la valeur du partage et de l’entraide à leur famille. Faire du bénévolat, c’est stimulant et valorisant, savoir qu’on fait du bien, qu’on aide, cela fait du bien à son estime.

Qu’est-ce qui fait que le bénévolat marche aussi bien à la Maison des Familles ?

C’est la structure même de la MDF qui soutient cette culture du bénévolat si précieuse pour nous. C’est essentiel que le bénévole vive une expérience positive. Nous offrons aussi de la formation aux bénévoles des comités accueil et intergénérationnel. C’est important de bien les outiller pour qu’ils puissent porter les valeurs d’écoute, d’accueil et de respect de la MDF. Pour ce faire, un partenariat a été instauré avec  la commission scolaire des Rives du Saguenay pour donner une formation sur l’écoute, l’ouverture à l’autre, l’estime de soi, le travail d’équipe et partager les difficultés rencontrées. La reconnaissance et la valorisation des bénévoles font aussi partie de la culture de la MDF. Chaque année, au début et à la fin de la saison, ils se retrouvent tous ensemble pour un souper communautaire et une belle soirée animée. Ces activités rassembleuses permettent de créer des liens entre les bénévoles et contribuent à développer leur sentiment d’appartenance.

Les bénévoles Véronique Bouchard, Émilie Ellefsen, Marilou Piché et Julie Henley préparent la Maison des Familles pour les festivités de fin d’année.

Quels sont les liens que la Maison des Familles a développés avec les communautés du Bas-Saguenay?

C’est une grande fierté d’être partenaire avec le regroupement Enfants-Fjord. Cela nous permet de faire connaissance avec les municipalités du Bas-Saguenay et d’être plus sensibles aux réalités de leurs communautés. Nous avons animé des ateliers pour enfants, organisé des sorties familiales et offert notre expertise pour la création des joujouthèques. Comme l’une des grandes missions de la MDF est de promouvoir l’entraide et la coopération entre les familles sur l’ensemble du territoire de La Baie et du Bas-Saguenay, nous aimerions amener nos bénévoles à partager ces valeurs au Bas-Saguenay. Il est important pour nous d’être à l’écoute des besoins de tous les membres de cette grande famille élargie.